Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une nouvelle plongée sur la Minerve au large de Toulon grâce à un milliardaire américain

52 ans après le drame de la Minerve qui a ôté la vie à 52 marins, les familles des victimes s'interrogent toujours. Une nouvelle plongée est organisée ce week-end au large de Toulon la grâce à un milliardaire américain. Une plongée pour trouver de nouveaux indices et poser une plaque commémorative.

La plaque déposée sur la Minerve 52 ans après la disparition du sous-marin
La plaque déposée sur la Minerve 52 ans après la disparition du sous-marin - H. F

Les familles des 52 marins du sous-marin la Minerve vont peut-être enfin savoir, 52 ans après, ce qui a conduit à la perte du bâtiment en quelques minutes à peine le 27 janvier 1968. Une plongée à bord d'un petit sous-marin, propriété d'un richissime américain est en effet organisée ce week-end au large de Toulon. Une mission avec deux objectifs : trouver de nouveaux indices sur la Minerve afin d'expliquer le drame. Et déposer une plaque commémorative à la mémoire de ceux qui ont péri dans l'accomplissement de leur devoir.

"Un numéro du Connecticut"

Quand son téléphone se met à sonner, ce soir du 19 décembre, Hervé Fauve, le fils du commandant de la Minerve, ne s'attend pas du tout à la conversation qu'il s'apprête à avoir. À l'autre bout du téléphone, un interlocuteur français qui lui dit qu'un milliardaire américain souhaiterait lui proposer de plonger sur la Minerve avec son sous-marin privé. Si Hervé Fauve n'avait pas connu son interlocuteur français, il aurait sans doute pu prendre cela pour une proposition douteuse.

Mais le français est un ancien de l'Ifremer et a tout du sérieux. Le contact est pris. Les discussions avancent rapidement. Il ne manque plus que les autorisations du ministère de la Culture et de la Marine qui sont délivrées. Et un peu plus d'un mois plus tard, le fils du commandant Fauve a embarqué ce vendredi soir sur le bateau de Victor Vescovo pour prendre la direction du large.

Rechercher des indices

Cette nouvelle plongée s'effectue à bord d'un "petit sous-marin", capable de descendre jusqu'à 11.000 mètres de fond. À son bord, le pilote, et un ancien sous-marinier, auteur d'hypothèses sur les éventuelles causes du drame de la Minerve. Des hypothèses formulées grâce aux images tournées lors de la découverte de la Minerve en juillet dernier.  "Mais des images pas assez précises parce que celui qui les a prises n'était pas sous-marinier, et ne savait donc pas ce qu'il fallait chercher" commente Hervé Fauve. En embarquant un homme à l'oeil averti, l'équipe s'assure de mettre toutes les chances de son côté pour lever, enfin le voile sur 52 ans de questionnement. 

"Nous vous avons cherchés" 

Mais cette plongée est aussi l'occasion de déposer une plaque à la mémoire des 52 marins disparus. Une première en France, semble t-il, rendue possible par ce geste de l'homme du Connecticut. "C'est touchant de voir que le drame de la Minerve a pu toucher un américain qui finalement est très éloigné de nous. Et effectivement j'ai été particulièrement touché de voir ce geste, gratuit, parce qu'il ne nous demande rien en contrepartie, de la part de quelqu'un que nous ne connaissions absolument pas" confiait à France Bleu Provence, Hervé Fauve à quelques heures du départ sur le bateau. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu