Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : PODCAST - Histoires Salées

PODCAST - Histoires salées : Anne Quéméré, navigatrice de l’extrême

Dès son plus jeune âge, Anne Quéméré navigue en famille dans les eaux bretonnes. Bac en poche, Anne migre aux Etats-Unis pour travailler dans le tourisme pendant une dizaine d'années. Elle parcourt le continent nord-américain, l'Inde, l'Asie, puis rentre en Bretagne au début des années 2000...

Anne Quéméré, navigatrice de l'extrême
Anne Quéméré, navigatrice de l'extrême - Ronan Quéméré

2001 marque le début des aventures maritimes de Anne Quéméré, navigatrice de l’extrême ! La Finistérienne se lance dans la traversée de l’Atlantique à la rame en solitaire sur une embarcation de six mètres entre les Canaries et les Antilles. Un défi qu'elle réalisera en 56 jours. 

Trois ans plus tard, elle décide de repartir dans une nouvelle transat. Mais cette fois-ci dans l'autre sens. D'Ouest en Est, entre New York et les côtes françaises. Une route plus compliquée que la première qui va lui réserver plusieurs chavirages, des rencontres avec des cargos. Elle en viendra à bout en 87 jours.

Histoires salées - épisode 01 : Anne Quéméré, navigatrice de l’extrême

Deux transats à la rame : ça c'est fait !

L’idée lui est soufflée de faire tracter son bateau par une sorte de grand cerf-volant, une aile de kite. En 2006, elle s'élance donc sur un prototype de six mètres de long dans une nouvelle traversée de l’Atlantique. Une première mondiale.

Anne Quéméré : Baie de San Francisco 2008
Anne Quéméré : Baie de San Francisco 2008

Un mode de locomotion original qui visiblement l'a séduit puisqu'elle décide de se lancer un nouveau défi en 2008 : la traversée du Pacifique, entre San Francisco et Tahiti.

Mais tout ne va pas se passer comme prévu. Sa voile va arracher une partie du pont de son bateau et mettre prématurément un terme à son voyage. Récupérée par un cargo qui va la ramener à bon port, elle va vivre une expérience unique qui lui fait dire aujourd'hui que l'échec est très relatif.

Pas question pour Anne Quéméré de rester sur cette déception !

La navigatrice repart cette fois-ci en 2011 du Pérou pour rejoindre la Polynésie toujours sur son kite-boat. Cette fois-ci, c'est sa radio qui va la lâcher, juste après avoir appris qu'un tsunami était annoncé sur les côtes péruviennes à la suite de l'accident nucléaire de Fukushima. C'est donc seule, sans aucun contact, sans croiser personne sur sa route, qu'elle va atteindre son but après avoir parcouru 7 000 kms en 78 jours. Là encore une première mondiale.

Découvrez le fabuleux récit de ses aventures en solitaire avec son lot de chavirages, de doutes, mais aussi de plénitude. Seule face aux éléments, Anne Quéméré se raconte dans ce premier numéro de nos "Histoires salées”.

  • Ecoutez et Podcastez - Histoires salées, le podcast de la mer de France Bleu Breizh Izel
Anne Quéméré 2011
Anne Quéméré 2011 - Ronan Quéméré

Ces "Histoires salées" sont également disponibles en podcast sur les applications France Bleu et Radio France.

  • Réalisation :
    Auteur et voix : Jérôme Lebreton
    Prise de son : Alexandre Lechaux
    Réalisation et Mixage : Frédéric Baguet - Annick Boceno - Stéphane Crochet
Histoires Salées - Série France Bleu
Histoires Salées - Série France Bleu © Radio France - Sarah Debris-Erny / Atelier graphique
Choix de la station

À venir dansDanssecondess