Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Idées de sorties

Monique Seemann et les "yayas"

-
Par , France Bleu Elsass

Qui étaient les "yayas" ? Les 380 000 alsaciens déplacés dans le sud-ouest ont marqué les esprits en 1939. Le documentaire de Monique Seemann sur les yayas est rediffusé ce soir à l'Odyssée, à Strasbourg.

Monique Seemann
Monique Seemann © Radio France - Pierre Nuss

Strasbourg, France

Projection-Débat : «Les YAYA» - Les Ecrans de l'info

Le 07/10/2019 de 20h15 à 21h45 au cinéma L'Odyssée

3 rue des Francs-Bourgeois  

67000 Strasbourg

TARIFS 

Plein tarif : 8.50 € 

Jeunes : 4.00 € 

Seniors : 7.00 € 

Demandeurs d'emploi : 7.00 € 

Etudiants / Scolaires : 5.00 €

En présence de Melina Napoli, déléguée régionale de l’INA, de Dominique Jung, rédacteur en chef des DNA, et Monique Seemann, coréalisatrice du film. 

Les Yaya 

De Alfred Elter et Monique Seemann 

France – 1994 – 0h52 – VF 

Entre le 1er et le 3 septembre 1939, 380 000 Alsaciens entreprenaient le plus grand et le plus rapide déménagement de leur histoire. Originaires de 175 communes (dont Strasbourg, alors 9e ville de France) situées entre le Rhin et la ligne Maginot, ces habitants, pour la plupart des femmes, des personnes âgées et des enfants, ont quitté en quelques heures, avec 30 kilos de bagages, leur région menacée par la guerre, pour 9 départements du Sud-Ouest. Cette grande aventure, qui a été pour beaucoup leur premier voyage hors d'Alsace, a débouché sur une immense découverte et un choc de cultures.

Choix de la station

France Bleu