Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - le festival "Rouen impressionnée" investit les façades des immeubles de la rive-gauche

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le festival de Street-art "Rouen Impressionnée" a pris ses quartiers sur les façades de la rive-gauche rouennaise. Une dizaine d’œuvres sont installées de Grammont à Saint-Sever. Petit aperçu de ce qui s’offre à vous.

L'oeuvre de l'artiste italien Roberto Ciredz dans le quartier Saint-Sever
L'oeuvre de l'artiste italien Roberto Ciredz dans le quartier Saint-Sever © Radio France - Laura Lavenne

"Ces murs, avant, on les regardait à peine, maintenant on les prend en photo", résume Olivier Landes, le commissaire d’exposition du festival Rouen Impressionnée, inauguré ce vendredi 17 juillet, dans le cadre de Rouen Impressionniste. Depuis trois semaines, il coordonne et chapeaute une dizaine d’artistes urbains, ou Street-artistes, qui œuvrent sur les murs de la rive gauche, entre les quartiers Grammont et Saint-Sever

Vous pouvez voir leurs travaux en vous promenant, seul, à pied, ou à l'aide des parcours guidés virtuels, d’une durée d’une heure, qui sont accessibles gratuitement sur le site de Rouen impressionnée. En voilà un aperçu. 

L'oeuvre de Nelio, artiste ardéchois, sur une façade de quatre étages, au plein coeur du quartier Grammont, face au pôle culturel Simone de Beauvoir.
L'oeuvre de Nelio, artiste ardéchois, sur une façade de quatre étages, au plein coeur du quartier Grammont, face au pôle culturel Simone de Beauvoir. © Radio France - Laura Lavenne

Parmi les 9 œuvres actuellement visibles, on retrouve plusieurs fresques murales. Celle de Nelio, un artiste ardéchois, qui s'est appliqué à donner un autre visage à la façade d'un immeuble de quatre étages, situé au cœur du quartier Grammont, face à la bibliothèque Simone de Beauvoir. Celle aussi de Nubian, installée boulevard de l'Europe, à la vue et à la contemplation des automobilistes arrêtés au feu rouge. Un arlequin qui s'envole, dans le ciel, accroché à des ballons. 

L'invitation au voyage de Nubian, réalisée à plus de deux mètres et demi de hauteur, à l'aide d'une nacelle et de peintures.
L'invitation au voyage de Nubian, réalisée à plus de deux mètres et demi de hauteur, à l'aide d'une nacelle et de peintures. © Radio France - Laura Lavenne

"L'idée c'était de permettre l'évasion, le rêve, sortir de l'actualité, ou du message sociétale", explique Nubian qui veut casser avec les codes de l'artiste qui dénonce pour renouer avec l'artiste qui invite au voyage.

Autre oeuvre murale assez spectaculaire, le trompe l’œil de l'italien Roberto Ciredz, installée sur la façade d'un bâtiment en friche, à proximité de la Friche Lucien. 

L'oeuvre de Roberto Ciredz, près de la Friche Lucien
L'oeuvre de Roberto Ciredz, près de la Friche Lucien © Radio France - Laura Lavenne

À contempler également, les gravures sur bois d'Olivia Paroldi, réalisées sur des portes de garages rue de Lessard autour des interactions entre l'humain et l'urbain. 

Les gravures sur bois d'Olivia Paroldi, rue de Lessard, autour des interactions entre l'homme et l'urbain.
Les gravures sur bois d'Olivia Paroldi, rue de Lessard, autour des interactions entre l'homme et l'urbain. © Radio France - Laura Lavenne

En raison du coronavirus, le festival a dû s'adapter. C'est la raison pour laquelle toutes les œuvres prévues au programme ne sont pas encore réalisées. Une deuxième phase de chantiers artistiques se déroulera entre le 24 août et le 25 septembre. Onze autres artistes viendront compléter la collection d’œuvres déjà présentes sur les murs de la ville.

La carte interactive qui présente l'emplacement des œuvres et leurs artistes. Elle est accessible sur le site de Rouen Impressionnée
La carte interactive qui présente l'emplacement des œuvres et leurs artistes. Elle est accessible sur le site de Rouen Impressionnée - Capture d'écran
Choix de la station

À venir dansDanssecondess