Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : se cultiver et se divertir chez soi

Bon plan confinement, quand la Comédie Française s'invite dans votre salon

-
Par France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon

Confinement oblige, et si les rôles s'inversaient ? Et si la culture venait jusqu'à chez nous ? Imaginez que le théâtre s'invite dans votre salon. C'est possible ! Lever de rideau sur une très belle initiative : "La Comédie continue !", la web-télé de la Comédie Française.

La Comédie Française
La Comédie Française © Getty - Jean-Erick PASQUIER / Contributeur

Pour Molière, "le théâtre n'est fait que pour être vu". Le confinement n'aura pas empêché la Comédie Française de suivre les instructions de celui qui est considéré comme le patron de l'institution. Depuis plusieurs semaines, elle s'invite tous les jours chez nous grâce à sa web-télé : "La Comédie continue !". Rencontre avec Hervé Pierre, comédien à la Comédie Française, qui nous emmène dans les coulisses de cette très belle initiative. 

Le concept

A l'initiative du belfortain Eric Ruf, Administrateur de la Comédie Française, cette web-TV a pour objectif de créer du lien entre tous les membres de la troupe, chacun confiné de son côté, mais aussi et surtout avec le public. Une façon "de ne pas perdre, en fait, notre public", comme nous le précise Hervé Pierre.  Elle permet également aux téléspectateurs de plonger dans l'intimité des comédiens, et ainsi mieux les découvrir. 

7 jours sur 7, le rendez-vous est donné à 16h sur les différents supports de la Comédie Française (site web, page Facebook, chaîne Youtube). Le programme commence par de nombreuses rubriques "de poésie, d'analyses de textes pour le Bac, de recettes de cuisine d'acteurs, ce qu'on emmènerait sur une île déserte..." et dès 18h30 place au théâtre avec deux levers de rideau : le premier à 18h30 et le second à 20h30. Des horaires qui n'ont pas été choisis par hasard. 

Comme un peu, quand la vie continue, et qu'au Studio-Théâtre à 18h30 un spectacle commence, et que pour certains d'entre nous, on court, on traverse la Place Colette pour jouer à 20h30 le deuxième lever de rideau.

Pas de hasard non plus, dans le choix du titre de cette web-TV : "La Comédie continue !" avec un point d'exclamation. Une ponctuation qui a son importance, comme nous l'explique Hervé Pierre. 

Quel est le concept ?

Chaque jour, un comédien anime cette web-TV. Il joue ainsi le speaker ou la speakerine. Hervé Pierre nous présente ce rôle :

Le rôle des speakers

On a peu l'occasion de se croiser avec les spectateurs, en fait. Quelques fois, on en croise certains à la sortie des spectacles, au bistrot à côté . C'est vrai que les contacts sont rares.   

La programmation

Chaque soir donc, la Comédie Française nous propose deux pièces piochées dans son large catalogue. Comme nous l'explique Hervé Pierre, entre les oeuvres "anciennes" et celles plus contemporaines, "il y a la possibilité de mixer des choses plus récentes, comme les cabarets par exemple, qui ont été enregistrés récemment et puis des incunables." Le comédien en profite pour nous confier qu'à l'origine, ces captations, faites "maison", ne sont pas destinées à la diffusion grand public. 

D'habitude, elles ne sont jamais montrées. Elles sont utilisées pour des reprises de rôles, pour des reprises du spectacle. Elles servent de témoins. Mais là pour la première fois, en fait, il y a la possibilité de montrer ces enregistrements et c'est toujours un merveilleux ravissement. 

Comment est construite la programmation ?

En construisant cette programmation, la Comédie Française a pris conscience de son histoire, et a eu la chance de retrouver quelques "pépites", comme nous le confie Hervé Pierre. "Depuis que cette Maison est en création et produit de la création autour d'une troupe d'acteurs, il y a évidemment un fond de spectacles qui, à l'arrivée du cinéma et des enregistrements cinémas et télévisuels, nous permettent effectivement de retrouver des choses extrêmement précieuses."

Des pépites

On a revu, par exemple, Bérénice de Racine, mis en scène par Klaus-Michaël Grüber, qui était un spectacle mythique, que personne n'avait vu depuis des années. Et dont même cet enregistrement n'avait pas été diffusé à l'époque. Il y'a comme ça des perles qui sortent, et c'est magnifique. 

Rendre accessible la culture et le théâtre à tous

Avec cette initiative gratuite (il est important de le souligner), la Comédie Française nous offre donc à tous un accès à la culture et au théâtre.  Une manière pour Hervé Pierre, de "montrer aussi la richesse, la qualité humaine de cette troupe et ça, c'est une belle chose qui est entrain de se passer avec cette web-télé.".

Rendre accessible le théâtre à tous

Montrer que notre Maison n'est pas une Maison de poussière et de théâtre classique enfermé sur lui-même, replié sur lui-même.

Et après le confinement ? 

Hervé Pierre ne cache pas qu'il aimerait que l'aventure continue après le confinement, mais il reconnaît que c'est un projet qui "demande  du temps, et de l'engagement de la part de tout le personnel."

Après le confinement

Peut-être que c'est un outil qui se sera inventé dans ce temps de confinement et qui finalement restera, et c'est une belle et bonne chose.

Côté programme, voici les prochains rendez-vous :

  • Mercredi 22 Avril : A 18h30 : "La petite Sirène" d'après Hans Christian Andersen. A 20h30 : "Pedro et le Commandeur" de Félix Lope de Vega.
  • Jeudi 23 Avril : A 18h30 : "Paris-Cabaret". A 20h30 : "Cabaret Boris Vian". 
  • Vendredi 24 Avril : A 18h30 : "La Critique de l'Ecole des femmes" de Molière. A 20h30 : "Dom Juan ou le Festin de Pierre". 
  • Samedi 25 Avril : A 18h30 : "Une visite inopportune" de Copi. A 20h30 : "Lorenzaccio" d'Alfred de Musset
  • Dimanche 26 Avril : A 18h30 : "Phèdre" de Sénèque. A 20h30 : "Fanny" de Marcel Pagnol, à retrouver également sur France 5. 

Retrouvez "La Comédie continue !", la programmation et toutes les informations pratiques, en cliquant ici

Radio France soutient cette très belle initiative.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess