Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : Les Nuits de Sologne n'illumineront pas le ciel de Lamotte-Beuvron cette année

-
Par , France Bleu Orléans

C'est l'un des plus importants spectacles de la région Centre Val de Loire, les Nuits de Sologne, prévues le 5 septembre à Lamotte Beuvron sont reportées d'un an, à cause de l'épidémie de COVID-19. Impossible de prévoir une édition "allégée" sans menacer l'avenir de la manifestation.

Après avoir étudié les différentes possibilités, l'organisation s'est résolue, à contre-coeur, à annuler l'édition 2020 du spectacle pyrotechnique et à la reporter d'un an. (Photo archives 2015)
Après avoir étudié les différentes possibilités, l'organisation s'est résolue, à contre-coeur, à annuler l'édition 2020 du spectacle pyrotechnique et à la reporter d'un an. (Photo archives 2015) © Radio France - Claire Mussy

C'est un rendez-vous prisé de la Région, qui est contraint, lui aussi, de baisser pavillon face à l'épidémie de Coronavirus. Le spectacle pyrotechnique Les Nuits de Sologne, dans le parc équestre de Lamotte Beuvron, ne doit se tenir pourtant que le 5 septembre, mais le conseil d'administration de l'événement jette déjà l'éponge "avec une grande tristesse et une immense déception". Le spectacle qui avait pour thème "L'île au trésor" est repoussé d'un an, au 4 septembre 2021.

3 raisons avancées

  • Le motif le plus évident avancé par les organisateurs c'est la sécurité sanitaire. Hors de question de faire prendre des risques au public ou aux bénévoles car même si le spectacle est dans 4 mois, "impossible de présager de l'état (de la pandémie) en septembre prochain, bien que tout laisse à croire qu'elle sera encore active"
  • Pourquoi ne pas prévoir alors une édition qui respecte les mesures sanitaires préconisées et les gestes barrière? Impossible répond l'organisation pour qui ces règles de distanciation sociale sont incompatibles avec cet événement familial, où 20 000 personnes étaient attendues.
  • Et une manifestation allégée? Là c'est l'avenir de la manifestation qui aurait été en jeu. En délicatesse financière, les Nuits de Sologne comptaient sur 2020 pour redresser la barre. Des contacts étaient lancés pour avoir des mécènes, mais le confinement est tombé! Des tentes privatives financées par des mécènes devaient être installées, impossible car les règles de distanciation ne pourraient pas s'appliquer. Enfin impossible d'assurer la suite de la manifestation avec seulement 30% de réservation (à l'heure actuelle par rapport à l'année dernière) et des visiteurs inquiets, qui hésitent à prendre leur place. 

Appel à la solidarité pour la pérennité de l'événement 

Malheureusement des frais ont déjà été engagés (communication, location du terrain), cette annulation précoce permet donc d'éviter de nouveaux frais, alors que l'organisation, même dans 4 mois, s'annonce incertaine. Evidemment les détenteurs de billets peuvent se faire rembourser (les modalités sont détaillées sur le site des Nuits de Sologne), mais l'association qui a besoin de trésorerie espère qu'ils ne seront pas majoritaires. La deuxième solution est de conserver les billets, qui seront valables le 4  septembre 2021, date du report du spectacle. Mais si vous ne pouvez pas y aller l'an prochain, il y a aussi la possibilité d'abandonner le montant des billets achetés, voire d'effectuer un versement libre, dans ce cas, ce montant, comme tout don aux associations sera déductible à 66% des impôts.

Comme les Nuits de Sologne, de nombreux événements de pyrotechnie ont déjà annoncé l'annulation des spectacles prévus cette année.
Comme les Nuits de Sologne, de nombreux événements de pyrotechnie ont déjà annoncé l'annulation des spectacles prévus cette année. © Radio France - Claire Mussy

Ce report est un coup dur pour les Nuits de Sologne car après 2 années déficitaires, 2020 devait aider à équilibrer un peu les comptes. Malheureusement le COVID-19 est passé par là et l'association a donc préféré anticiper cette annulation qui touche tant d'autres événements de pyrotechnie comme le festival de Rogny les 7 Ecluses (Yonne) ou celui d'Annecy (Haute-Savoie). Cela laissera ainsi le temps aux Nuits de Sologne de partir à la conquête de nouveaux mécènes pour les années à venir. 

Comme d'autres, l'association aimerait un petit coup de pouce de l'Etat avec cette proposition déjà formulée de porter à 100% (pour 1 an) la déduction fiscale pour les dons aux associations, assortie d'un plafond, le temps que le secteur retombe un peu sur ses pattes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu