Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le festival du Chainon Manquant : "tout le monde est heureux et content qu'il puisse avoir lieu"

-
Par , France Bleu Mayenne

Nicolas Bernard est le directeur technique du festival du Chaînon Manquant qui aura lieu du mardi 15 au dimanche 20 septembre, à Laval et à Changé. Il était l'invité de la matinale à 8 heures 08. Le Chaînon Manquant, un événement France Bleu Mayenne, à vivre tous les soirs entre 18h15 et 18h45.

Affiche du festival-DR
Affiche du festival-DR - Site internet du festival

-Est-ce que la culture va pouvoir se relever de cette crise sanitaire?

"on espère, c'est pas gagné, mais on espère."

-Vous êtes à la tête de 3A événement basé à Mayenne, est-ce que vous avez travaillé depuis le mois de mars?

"on a travaillé un petit peu sur un événement avec le département qui était "Extérieur jour" mais qui a été rapidement annulé à cause du coronavirus. Mais depuis, c'est le calme plat."

-Comment vous faites avec les intermittent que vous employez?

"c'est compliqué. Le gouvernement a mis en place une année blanche, je ne vais pas rentrer dans les détails, même le gouvernement ne comprend pas tout...mais ça, c'est autre chose...c'est un peu dur, on fait le dos rond, heureusement on touche des aides, qui permettent de survivre."

-Vous vivez ou vous survivez?

"on survit, c'est très dur, comme n'importe quelle entreprise, on a des charges, c'est difficile de boucler les fins de mois, on a confiance, ça va repartir. Il y aura bien un après covid, on attend."

-Le Chaînon Manquant débute aujourd'hui, c'est la joie de retrouver un festival?

"oui, c'est un grand plaisir pour tout le monde, les équipes techniques,  artistiques, la sécurité etc...tout le monde est heureux et content que ça puisse se faire."

-Vous avez eu peur que ce soit annulé?

"non car les protocoles ont un peu changé, on a travaillé avec la préfecture, qui est très à l'écoute. Quand on appelle, un service nous renseigne, il suit notre dossier."

-L'ambiance ne sera pas la même cette année?  

"oui ça va être différent, on va découvrir, il faut faire attention aux gestes barrières."

-Comment vous voyez l'avenir?

"on ne sait pas. Ce que je sais c'est qu'on va passer une bonne semaine, que les gens vont vraiment bien s'amuser et qu'ils vont découvrir de beaux spectacles."

-Est-ce que vous pensez que certains festivals ne vont pas s'en remettre, de cette crise sanitaire?

"je ne suis pas devin, je pense que certains ne vont pas réussir à s'en remettre, je pense aux entreprises événementielles notamment. On va avoir une second vague, l'année prochaine, car tout est décalé, il va y avoir les charges à payer, on verra bien dans 6 mois."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess