Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

"Tous Orléans, tous éloquents" : permettre à tous de parler en public

-
Par , France Bleu Orléans

Un concours d'éloquence est organisé par le collectif "Tous différents, tous Orléans" pendant le festival Cannes 1939. Objectif : permettre à toutes et tous de d'argumenter avec aisance devant un public.

Giovanni Siarras, l'un des participants au concours "Tous Orléans, tous éloquents"
Giovanni Siarras, l'un des participants au concours "Tous Orléans, tous éloquents" © Radio France - Mathilde Bouquerel

Orléans, France

"La démocratie a-t-elle besoin de violence ?", "La jeunesse peut-elle sauver l'Europe ?" ou encore "Le handicap est-il un frein à la citoyenneté ?" En tout, les candidats du concours "Tous Orléans, tous éloquents" avaient le choix entre 22 questions, sur l'Europe et la citoyenneté pour développer leur argumentaire.

Éloquence et cinéma réunis autour de Jean Zay

Un concours d'éloquence organisé par l'association "Tous différents, tous Orléans" dans le cadre du festival Cannes 1939. Rien de surprenant en réalité puisque Jean Zay, l'initiateur de cette première édition du festival de Cannes empêchée par la seconde guerre mondiale, était d'abord avocat et excellent orateur

Les sept candidats de la première demi-finale du concours "Tous Orléans, tous éloquents" au Théâtre d'Orléans le 13 novembre 2019 - Radio France
Les sept candidats de la première demi-finale du concours "Tous Orléans, tous éloquents" au Théâtre d'Orléans le 13 novembre 2019 © Radio France - Mathilde Bouquerel

Après une pré-sélection le 19 octobre, les demi-finales sont organisées au Théâtre d'Orléans les 13 et 14 novembre. Sept candidats par journée présentent leur argumentaire devant le public de Cannes 1939 et un jury, composé entre autres de l'auteur-compositeur-interpète Syrano, Pierre Allorant, le doyen de la fac d'Orleans ou encore Hayette Et-Toumi, avocate au Barreau d’Orléans. 

Faire éclore des talents

Sur la scène du Théâtre, des performances très différentes se succèdent : Jessy Marcin et sa guitare, Véronique Lämel qui parle de handicap béquille à la main, la benjamine de la compétition Maïa Mirti Mancellini, 11 ans, l'humour noir d'Alexis Richer qui annonce que la démocratie est en "état de mort cérébrale". 

Véronique Lämel, l'une des candidates du concours "Tous Orléans, tous éloquents" - Radio France
Véronique Lämel, l'une des candidates du concours "Tous Orléans, tous éloquents" © Radio France - Mathilde Bouquerel

L'association "Tous différents, tous Orléans" a tenu à proposer à chaque participant pré-sélectionné un stage de plusieurs semaines à l'écriture, la voix et l'incarnation. "On voulait proposer un espace d'éducation populaire et d'expression citoyenne", explique Yann Chaillou, le président de l'association, "On voulait vraiment montrer que tout le monde, peu importe son âge, son sexe, son origine sociale peut participer au _débat public_."

La finale du concours aura lieu le 15 novembre à 14h au Théâtre d'Orléans, les candidats devront choisir une question parmi sept posées sur la laïcité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu