Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Débat sur la transition énergétique en Lorraine : "une mascarade" dit un opposant aux éoliennes traité de "rigolo"

-
Par France Bleu Lorraine Nord

Débuté fin février, le débat sur la transition énergétique en Lorraine s'est terminé ce vendredi 14 juin au Conseil régional. Une séance émaillée d'un incident : un opposant aux éoliennes, représentant un collectif d'une vingtaine d'associations, a dénoncé une "mascarade" de débat. Le président de région, Jean-Pierre Masseret, l'a qualifié de "rigolo".

Pales d'éoliennes (Alsace Bossue)
Pales d'éoliennes (Alsace Bossue) - - René Burr

300 propositions sont sorties des débats régionaux sur la transition énergétique. Débats qui ont commencé fin février et qui ont été clôturés ce vendredi 14 juin au Conseil régional. Les propositions lorraines serviront à la préparation d'une loi de programmation sur la transition énergétique.Parmi les propositions retenues : une meilleure efficacité énergétique des logements, le développement de la méthanisation, cette transformation des matières organiques en biogaz et le développement des énergies renouvelables. Justement sur les énergies renouvelables, des opposants aux éoliennes estiment que le débat a été tronqué.

TRANSITION ENERGETIQUE 1

A la toute fin des interventions, un représentant du collectif Vosges Horizon Durable, se lève devant le Président de région et prend la parole. "Nous n'avons jamais vraiment été entendus. le débat est vérouillé, tout est déjà décidé", regrette Yves Melin qui parle même de mascarade. Des déclarations fraîchement accueillies : l'opposant aux éoliennes se fait huer puis quitte la séance. L'incident est clos mais fait bondir après coup le Président de région. Jean-Pierre Masseret le traite de "rigolo". "Dans un débat démocratique, il faut accepter que la parole du collectif prime sur la parole individuelle", ajoute l'élu passablement énervé. Une vingtaine d'association font partie de ce collectif. Et elles n'ont pas fini de se faire entendre. Elles viennent de déposer un recours contre le schéma régional éolien voté en décembre dernier. Le collectif dénonce un plan trop favorable aux éoliennes. 1.400 des 2.200 communes lorraines sont déclarées aptes à en recevoir. Beaucoup trop selon le collectif. Sachant que ce plan prévoit aussi 750 éoliennes en Lorraine à l'horizon 2020. La région en compte actuellement près de 450. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu