Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dépistage gratuit du cancer de la peau ce jeudi

-
Par France Bleu

Quelque 300 centres de dépistage des cancers de la peau, dont une dizaine accessibles à distance, seront ouverts gratuitement ce jeudi à l'occasion de la 15e journée de prévention et de dépistage de ces cancers.

En 2011, près de 10.000 nouveaux cas de mélanomes et 1.620 décès imputables ont été observés en France.
En 2011, près de 10.000 nouveaux cas de mélanomes et 1.620 décès imputables ont été observés en France.

A l’occasion de 15e journée de prévention et de dépistage des cancers de la peau, quelque 300 centres de dépistage dont une dizaine accessibles à distance, seront ouverts gratuitement ce jeudi. >   La liste des centres de consultation est disponible sur le site www.dermatos.fr ou en appelant le numéro gratuit 0800 11 20 13.

Dépistages à distance

Dans ces centres, des médecins conseil de la Mutualité sociale agricole prendront des clichés des lésions suspectes avant de les transmettre à une plateforme technique à Bagnolet où des dermatologues pourront faire une analyse en temps réel, donner un avis et si besoin, diriger le patient vers un dermatologue. Des centres de télédépistage seront notamment ouverts dans la Nièvre, la Dordogne, la Vendée, les Vosges, l'Hérault et dans les Alpes de Haute Provence.

Repérer précocement les mélanomes

Il s’agit notamment de détecter le mélanome, un cancer très agressif dont la fréquence augmente très rapidement en Europe, du fait de la mode du bronzage. En 2011, près de 10.000 nouveaux cas ont été observés en France tandis que les décès imputables au mélanome s'élevaient à 1.620. Les personnes à peau claire ont davantage de risques de cancer cutané lors de l'exposition au soleil. C'est le cas également de celles qui ont de nombreux grains de beauté (plus de 40) ou de nombreuses tâches de rousseur.

Le carcinome, plus fréquent mais moins grave

On rappellera à cet égard qu'il faut éviter le soleil entre 12 et 16H, qu'il faut se protéger soit avec des vêtements et des chapeaux, soit avec une crème solaire haute protection, couvrir plus particulièrement les jeunes enfants et ne pas utiliser les cabines de bronzage. L'autre cancer de la peau est le carcinome, plus fréquent mais moins grave, qui survient généralement sur des zones découvertes du corps (tête et cou) et après 50 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess