Derby Nancy-Metz : des clubs de supporters messins prêts au boycott

France Bleu Lorraine Nord mardi 18 février 2014 à 22:54

Supporters FC Metz - Génération Grenats
Supporters FC Metz - Génération Grenats © Radio France - Julie Seniura

Une partie des dix clubs de supporters du FC Metz sont prêts à boycotter le derby Nancy-Metz du 1er mars pour protester contre le quota restreint de supporters messins au stade Marcel-Picot et contre les mesures drastiques de sécurité pour accéder au stade.

Les supporters messins font la grimace. Certains sont prêts à boycotter le derby Nancy-Metz du 1er mars pour protester contre le nombre restreint de supporters grenats acceptés en tribune visiteurs pour le match. Un quota de 450 supporters alors que les Nancéens étaient le double, 1.000, au match aller.

De plus, les supporters messins sont fouillés à l'entrée et à la sortie des bus par des policiers aidés de chiens renifleurs pour éviter l'introduction de fumigènes et pétards dans le stade Marcel-Picot à Nancy. Injuste, pour Génération grenat, l'un des plus gros clubs de supporters du FC Metz (540 membres). Ce mardi, ses responsables ont décidé qu'aucun de ses membres ne se rendrait au derby : trop de demandes (300) et pas assez de places (150). Impossible donc pour Génération grenat de choisir qui ira ou n'ira pas au derby. Ce sera donc sans eux.

 

PAF SUPPORTERS DERBY

De son côté, Alain Faber, président de Coeur grenat, la fédération des dix clubs de supporters messins, espère que tous les clubs de supporters seront présents au derby "pour soutenir les joueurs". Pour Alain Faber, même si les décisions sont injustes pour le FC Metz, il faut faire le déplacement pour démontrer que les supporters messins savent se tenir, et montrer l'exemple.

PIF SUPPORTERS DERBY

Coeur grenat réunira tous le clubs de supporters messins ce vendredi soir à St Symphorien pour discuter des modalités du déplacement.

Ceux qui veulent assister au derby, en dehors des clubs de supporters, ne peuvent acheter leur place qu'à Nancy, au stade Marcel-Picot, dans la limite de 4 billets par personne. Pour les habitants du 57, la vente de place par internet est interdite. Une nouvelle restriction...

Partager sur :