Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Des cheminots d’origine marocaine accusent la SNCF de discrimination

Par

Ils sont près de 800 à avoir engagé une procédure contre la SNCF devant le conseil des Prud’hommes de Paris. Ces marocains ont été embauchés dans les années 70 mais ils n’ont jamais obtenu le même statut que leurs collègues français. Ils faisaient le même travail mais n’avaient pas le même contrat. Ils demandent réparation.

Une vingtaine de plaignants était présent pour une nouvelle audience hier lundi. La décision a été reportée. Ces cheminots marocains réclament les mêmes droits que leurs collègues français. Ils n’ont eu ni les mêmes salaires ni la même retraite sans compter leur carrière qui n’a pas évoluée aussi rapidement que les autres. Pour la SNCF, il y a prescription. De leur côté les plaignants réclament chacun entre 300.000 et 450.000 euros de dommages et intérêts.

Publicité
Logo France Bleu
loading

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu