Des lycéens de Gennevilliers (92) rencontrent la survivante de la Shoah qu'ils ont retrouvée

Par Faustine Calmel, France Bleu Paris mardi 24 mars 2015 à 17:08

Dina Godschalk
Dina Godschalk © Radio France - Faustine Calmel

Dans le cadre de leurs recherches pour le Concours national de la Résistance et de la déportation, des élèves du lycée Galilée de Gennevilliers ont remonté la trace d'une famille juive déportée. Et ils ont retrouvé l'une des filles, aujourd'hui âgée de 81 ans et qui vit en Israël. Dina Godschalk leur rendait visite ce mardi, dans leur établissement.

Dina Godshalk, née Claire Farhi est de retour à Gennevilliers plus de 70 ans après avoir fui dans un bus, réservé aux enfants parisiens que l'on voulait protéger des bombardements. C'était en 1942 et le maire de la commune avait prévenu son père, c'était l'occasion idéale pour sauver ses enfants. Les trois aînés refusent de partir pour rester avec leurs parents. La mère ne veut pas se séparer du plus petit, Daniel, 3 ans. Mais Dina et 2 de ses frères montent dans le bus, direction la Franche-Comté où ils seront cachés dans le château du comte de Menthon jusqu'à la fin de la guerre.

Quand ils rentrent au 74 rue de l'Arbre sec à Gennevilliers en 1946, la maison est vide. Les parents et leurs 4 autres enfants ont été déportés à Auschwitz en 1944. Seul l'aîné de la famille, Albert en revient et il coupe les ponts avec ses frères et soeurs survivants.

Après quelques années, Dina décide de partir en Israël. Elle s'y installe, se marie et a 7 enfants. Elle y vit toujours et c'est depuis Tel-Aviv qu'elle a fait le voyage pour rencontrer les lycéens qui ont retrouvé sa trace au prix de longues heures passées à éplucher les archives et les données dont disposait la mairie. Ce qui n'a pas été simple, confie Nathalie Tunc, professeur documentaliste au lycée Galilée de Gennevilliers.

S Déportée retrouvée / prof 18h

Les lycéens ont reçu ce mardi Dina Godschalk, ses confidences et son témoignage lors de deux conférences organisées au lycée Galilée. Une rencontre émouvante qui rend enfin l'Histoire proche et réelle expliquent Meddy et Charlène.

S Déportée retrouvée / élèves

E Déportée retrouvée