Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des produits courants jugés toxiques par 60 millions de consommateurs

mardi 27 août 2013 à 10:49 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Vinaigre balsanique, boisson pétillante sucrée ou encore barres chocolatées à risques, dans son numéro de septembre, le magazine 60 millions de consommateurs épingle une centaine de produits du quotidiens plus ou moins toxiques.

Bonbons, vinaigre balsamique, biscuits apéro TUC, coca-cola, lingette bébé nivéa et pampers...Tous ces produits ont un point commun...Ils sont épinglés comme étant toxiques par 60 millions de consommateurs.L'association dresse la liste de 100 produits du quotidien jugés plus ou moins néfaste dans son numéro à paraitre en septembre.Ca va des cosmétiques aux produits d'entretien mais aussi des produits alimentaires.Selon 60 millions de consommateurs, ils contiennent des substances cancérigène et / ou des perturbateurs endocriniens.Et vous, faites vous toujours attention quand vous faites vos courses?Stéphanie pérenon est allée poser la questions aux consommateurs dijonnais.Bonbons, vinaigre balsamique, biscuits apéro TUC, coca-cola, lingette bébé nivéa et pampers. Tous ces produits ont un point commun : ils sont épinglés comme étant toxiques par 60 millions de consommateurs.L'association dresse la liste de 100 produits du quotidien jugés plus ou moins néfastes dans son numéro à paraitre en septembre.Cela va des cosmétiques aux produits d'entretien mais aussi des produits alimentaires.Selon 60 millions de consommateurs, ils contiennent des substances cancérigène et / ou des perturbateurs endocriniens.Et vous, faites vous toujours attention quand vous faites vos courses? Stéphanie Pérenon est allée poser la questions aux consommateurs dijonnais.

Reportage