Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des substances cancérogènes dans les cigarettes électroniques ?

lundi 26 août 2013 à 7:54 France Bleu

La cigarette électronique ne serait pas si inoffensive qu'on peut le penser. C'est en tout cas ce qu'affirme le magazine "60 millions de consommateurs" dans son numéro de septembre. Étude à l'appui, la revue affirme que des substances cancérogènes sont présentes en grande quantité dans les vapeurs produites par ces substituts.

Cigarette électronique
Cigarette électronique © Radio France/Boris Hallier

C'est une question récurrente depuis que la cigarette électronique a fait son entrée fracassante sur le marché (un million d'adeptes) : ce substitut au tabac est-il dangereux ? La revue 60 millions de consommateurs apporte sa réponse dans son numéro du mois de septembre : oui. Le magazine de l'Institut national de la consommation (INC) a testé dix modèles et déduit que ces produits ne sont "pas aussi inoffensifs " que le disent les fabricants.

"Les cigarettes électroniques sont loin d'être les gadgets inoffensifs qu'on nous présente. Ce n'est pas une raison pour les interdire. C'est une raison pour mieux les contrôler" (Thomas Laurenceau, rédacteur en chef)

Explication : ces cigarettes électroniques "peuvent émettre des composés potentiellement cancérogènes " en "quantité significative ". En particulier, les formaldéhydes, plus communément appelées formol. On en trouve dans des teneurs qui "flirtent avec celles observées dans certaines cigarettes conventionnelles ", précise l'étude.

Des défauts d'étiquetage et de sécurité

Autres produits dangereux décelés dans ces cigarettes électroniques : l'acroléine, molécule très toxique émise en forte quantité par l'un des modèles testés (E-Roll), "à des teneurs qui dépassent même parfois celles que l'on peut observer dans la fumée de certaines cigarettes ". Des traces d'acétaldéhyde, autre produit potentiellement cancérogène, ou de métaux "potentiellement toxiques " ont été trouvés dans certains modèles.

Mais ce n'est pas tout : le conditionnement des recharges poserait aussi problème selon 60 millions de consommateurs. Le magazine dénonce l'absence de bouchon de sécurité sur les recharges, alors que ces produits fortement chargés en nicotine peuvent être mortels pour un enfant qui les ingèrerait. En outre, la dose de nicotine indiquée sur les emballages ne correspond pas toujours à ce qui est mentionné. Pire encore, des produits garantis "sans propylène glycol " en contiendraient.

La cigarette électronique : comment ça marche ? - Aucun(e)
La cigarette électronique : comment ça marche ?