Deuxième condamnation de l'Etat en 4 mois pour un suicide à la prison de Maubeuge

Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord mardi 25 février 2014 à 11:59

La prison de Maubeuge
La prison de Maubeuge © Ministère de la Justice

Le tribunal administratif de Lille vient de condamner l'Etat via l'hôpital de Maubeuge à verser 15 500 euros à la famille de Fabien, un détenu retrouvé pendu dans sa cellule du quartier disciplinaire.

Le justice vient de condamner l'hôpital de Maubeuge à verser 15500 euros à la famille de Fabien, 21 ans, retrouvé pendu au quartier disciplinaire en 2006. Le tribunal administratif de Lille pointe du doigt le manque de surveillance et le mauvais traitement médical qui a contribué au passage à l'acte. Le jeune homme qui venait d'avoir un petit garçon était toxicomane, mais il n'était pas suicidaire selon sa mère Syvie qui a assisté impuissante à la transformation de son fils en "loque" selon ses termes.

"c'était pas mon fils c'était un zombie", Sylvie la mère de Fabien

Prison maubeuge 1 RBV

Le directeur régional de l'administration pénitentiaire refuse de communiquer sur une décision de justice mais souligne quand même qu'il n'y a pas de problème particulier à Maubeuge.

Un suicide en quartier disciplinaire où le risque est 7 fois plus important qu'ailleurs

En octobre, l'établissement avait été épinglé pour négligence après le suicide de Jean en 2008 toujours au quartier disciplinaire, un quartier très utilisé en France, jusqu'à 30 jours, contre 3 par exemple en Irlande, et qui est pourtant très à risque avec un risque de suicide 7 fois plus élévé qu'ailleurs. L'observatoire internationale des prisons réclame donc à l'administration pénitentiaire de privilégier les sanctions alternatives à ce quartier surtout pour les détenus les plus fragiles, ce qui permettrait de faire baisser le nombre de suicide en France, un des plus important d'Europe 4 fois plus élevé par exemple qu'en Espagne

Prison maubeuge 2 AC