Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dieudonné : le maire de Perpignan a publié son arrêté d'interdiction

-
Par France Bleu Roussillon

Jean-Marc Pujol a pris ce jeudi l'arrêté municipal interdisant le spectacle de Dieudonné prévu le 31 mai. Le maire avait découvert par hasard que l'humoriste devait se produire au parc des expositions. Il avait alors promis de tout faire pour que ce spectacle n'ait pas lieu.

Dieudonné
Dieudonné © Maxppp

Jean-Marc Pujol a pris son temps pour peaufiner ses arguments. Il évoque d'abord "des propos a caractères raciste et antisémite susceptibles de provoquer des troubles à l'ordre public ", et particulièrement la chanson "Shoananas", référence à la Shoah, chantée selon le maire de Perpignan à la fin de chaque représentation de Dieudonné.

Selon le maire, Dieudonné peut "raviver les tensions entre communautés" à Perpignan

Mais il fait aussi référence aux spécificités de Perpignan, une ville ayant connu des émeutes urbaines violentes : "le registre dans lequel s'inscrit l'humoriste est susceptible de raviver les tensions entre les communautés " estime le premier magistrat de la ville.

De son côté, la productrice de Dieudonné a rappelé à France Bleu Roussillon que cet arrêté municipal serait attaqué en justice par les avocats de l'humoriste. Par le passé, plusieurs villes ont tenté d'interdire la venue de Dieudonné, et la plupart a été retoquée au nom de la liberté d'expression.

A La Rochelle, le spectacle n'avait pas eu lieu, mais Dieudonné avait obtenu 45.000 euros de dommages et intérêts. Jean-Marc Pujol le sait, mais l'affaire a fait tant de bruit qu'aujourd'hui il ne peut plus reculer, d'où cet arrêté, qu'il se dit prêt à défendre lui même devant un tribunal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess