Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Dijon, le mois de juillet 2015 a été le troisième plus chaud depuis le début des années 1950

samedi 1 août 2015 à 10:57 Par Marion Bastit, France Bleu Bourgogne

Avec plusieurs épisodes de canicule, le mois de juillet 2015 restera parmi les plus chauds des 65 dernières années à Dijon. Le 4 juillet, le mercure est monté jusqu'à 37,7 degrés à l'ombre. Et les pluies des jours à venir ne suffiront pas à compenser la sécheresse de ce mois de juillet.

A Dijon, le mercure est monté jusqu'à 37,7 degrés à l'ombre le 4 juillet 2015.
A Dijon, le mercure est monté jusqu'à 37,7 degrés à l'ombre le 4 juillet 2015. © Fotolia.com

A Dijon , le mois de juillet 2015 a été le troisième mois de juillet le plus chaud depuis le début des années 1950, date à laquelle Météo France a commencé à relever les températures à Dijon et dans la région.Il se classe derrière juillet 2006 et juillet 1983 .

En juillet 2015, les températures étaient parfois dix degrés au-dessus des normales de saison , qui oscillent entre 25 et 27 degrés. Le jour le plus chaud, c'était le 4 juillet : le thermomètre affichait 37,7 degrés à l'ombre.

Pas aussi sec qu'en 1976

Ce mois de juillet a aussi battu des records en termes de sécheresse, même si certaines années ont été pire. Les agriculteurs se souviennent notamment de 1976. Mais les pluies annoncées à partir de mardi prochain ne suffiront pas à régénérer les sols. En effet, on ne prévoit qu'une dizaine de milimètres, alors qu'il faudrait plusieurs jours de pluie intense.

En tout cas, le mois d'août sera plus supportable. Les températures prévues seront au dessus des normales de saison mais il fera moins chaud qu'en juillet. Des pics de chaleurs sont attendus mais pas de canicule.