Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L'affaire Fiona

Disparition de Fiona : le principal témoignage remis en cause ?

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne
Manuel

Alors que les recherches pour retrouver la petite fille de 5 ans piétinent à Clermont-Ferrand, les enquêteurs auraient des doutes sur le seul témoin dont ils disposent dans l'affaire. Ce dernier, qui affirmait avoir aperçu Fiona dans le parc le jour de sa disparition, aurait nuancé ses propos.

Des photos de Fiona sont affichées un peu partout à Clermont-Ferrand.
Des photos de Fiona sont affichées un peu partout à Clermont-Ferrand. © Radio France

Pas de revirement dans l'enquête

La fiabilité de l'unique témoin attestant de la présence de Fiona dans le parc de Montjuzet, le 12 mai dernier, est remise en cause par les enquêteurs. Selon M6, l'homme qui assurait avoir aperçu la petite fille en compagnie de sa maman a en effet tempéré ses déclarations lors d'une nouvelle audition.Ce témoin accréditait le récit de la mère de Fiona, enceinte de 6 mois, qui a raconté à maintes reprises avoir emmené ses deux filles au parc pour jouer, puis s'être assoupie une vingtaine de minutes avant de constater la disparition de son aînée à son réveil.

Cécile Bourgeon et son avocat Gilles-Jean Portejoie, devant le palais de justice de Clermont-Ferrand le 16 mai 2013.
Cécile Bourgeon et son avocat Gilles-Jean Portejoie, devant le palais de justice de Clermont-Ferrand le 16 mai 2013. - Photo Emmanuel Moreau - Radio France

Pour autant, les enquêteurs continuent à travailler sur cette version des faits, malgré la remise en cause du témoignage évoqué plus haut. "Les témoignanges ne sont jamais d'une fiabilité absolue", a expliqué l'un d'eux, d'autant plus lorsqu'ils sont réentendus.Les recherches effectuées dans le parc n'ont quant à elles rien donné et ont été abandonnées ce mardi. Seul élément d'information : une piste marquée par les chiens et qui avaient menés les enquêteurs à l'une des sorties du parc. Il semble donc que Fiona ait bel et bien été dans le parc. Reste à déterminer quand.

Mobilisation de grande envergure

Un Numéro Vert national (0800 958 081) a été ouvert jeudi dernier pour recueillir un maximum de témoignages. Plus de 200 personnes l'ont déjà composé. Un nouvel appel de solidarité a une nouvelle fois été lancé sur une page Facebook intitulée "Nouveau rassemblement pour soutenir la famille de Fiona". Elle invite à un rassemblement place de Jaude à Clermont Ferrand samedi à 14h, "le but principal étant de soutenir la famille de Fiona, de montrer à la maman et au papa qu'ils ne sont pas seuls".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess