Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Disparues de Perpignan : le père d'Allison laisse une lettre d'adieux et se pend

lundi 5 août 2013 à 9:23 - Mis à jour le lundi 5 août 2013 à 12:35 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon

Francisco Bénitez a été retrouvé pendu ce lundi matin. Il est le père et le mari des deux femmes disparues à Perpignan depuis trois semaines. Dans une lettre retrouvée sur place, il clame son innocence.

Francisco Benitez a enregistré une video postée sur le site de Paris-Match
Francisco Benitez a enregistré une video postée sur le site de Paris-Match © Capture d'écran Youtube

C'est une information qui donne une toute nouvelle dimension à cette affaire, le père et le mari des deux femmes disparues depuis trois semaines à Perpignan a été retrouvé pendu ce lundi matin vers 7h par ses collègues sur son lieu de travail, au centre d'information de la légion étrangère à Perpignan. Francisco Benitez, adjudant-chef chargé de recrutement à la Légion étrangère, a mis fin à ses jours dans son uniforme. Il a été retrouvé par son adjudant le visage recouvert d'un foulard noir.

Les deux femmes, Allison, 19 ans et sa mère 53 ans n'ont plus donné aucun signe de vie depuis le 14 juillet dernier.

Allison lors de l'inauguration du studio  de France Bleu Roussillon à Saint-Cyprien (le 02 juillet) - Radio France
Allison lors de l'inauguration du studio de France Bleu Roussillon à Saint-Cyprien (le 02 juillet) © Radio France

Les enquêteurs étaient sur plusieurs pistes, la disparition volontaire ou la piste criminelle. Mais aucune thèse n'était privilégiée. On savait seulement que le couple battait de l'aile de l'aveu même du père aux enquêteurs. C'est le seul qui jusque là avait pu donner des informations à la police sur le départ plus ou moins précipité d'Allison et de sa maman. Il avait expliqué les avoir vues faire leurs valises. Les deux femmes n'avaient plus donné aucune nouvelle depuis : des portables éteints, des comptes sur les réseaux sociaux inactifs, aucun mouvement bancaire.

Disparues de Perpignan : les faits - Aucun(e)
Disparues de Perpignan : les faits

 

Une lettre d'adieu et une vidéo

Francisco Bénitez a laissé une lettre où il clame son innocence. Dimanche soir, Paris-Match a également publié une vidéo sur son site internet. L'ancien légionnaire, seul face à la caméra avec son accent espagnol très prononcé et la voix nouée par les sanglots, il explique son désespoir après la disparition de sa fille et dénonce les rumeurs qui courent depuis la semaine dernière à son sujet.

"Allison c'est ma vie, mais il n'y a que les gens qui me connaissent qui peuvent le savoir, je tiens, je tiens mais je suis à la limite d'exploser , confiait-il, visiblement très ému.

C'est désormais la police judiciaire de Perpignan qui est chargée de l'enquête.