Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Disparus de Metz : Aurore et son père Michael retrouvés près de Lille

jeudi 8 août 2013 à 10:48 Par Cyril Destracque, France Bleu Lorraine Nord

L'adolescente de 13 ans qui avait disparu depuis dimanche soir avec son père souffrant de troubles mentaux ont été retrouvés sains et saufs ce jeudi matin près de Lille. Le papa a été placé en garde à vue.

Disparitions Metz
Disparitions Metz © DR - DR

C'est une habitante d'Halluin près de Lille qui a donné l'alerte peu avant 10H. "Michael Krachenberger est venu demander de l'aide à sa porte ce matin après être tombé en panne d'essence avec la voiture de son père" explique Laurent Czernik, le procureur adjoint au tribunal de Metz. Celle qu'il avait empruntée dimanche soir à Metz avant visiblement de quitter la Moselle au milieu de la nuit. Ce que cherchait le papa sous curatelle renforcée c'était un téléphone pour appeler sa curatrice et lui demander de l'argent. Une démarche qui a mis fin à leur cavale car l'habitante d'Halluin a immédiatement reconnu le visage de l'adolescente et de son père. Et a tout de suite prévenu la police.

Aurore n'a pas subi de violence

Le papa recherché depuis dimanche soir a été immédiatement placé en garde à vue pour soustraction de mineur par ascendant. " Ca s'est passé dans de très bonnes conditions, il a suivi la police sans difficulté" indique Pascal Marconville, le procureur du tribunal de Lille. Selon les premiers éléments communiqués par Laurent Cernik, le procureur-adjoint au tribunal de Metz, "en apparence, sa fille n'a pas subi de violence, elle est en parfaite santé". Ce que confirme le procureur du tribunal de Lille : " Aurore ne semble pas du tout ni dénutrie, ni paniquée.  C'est pas une mineure qui semblait avoit été contrainte de voyager avec son père."

Un transfert rapide vers Metz programmé

Dès l'annonce du dénouement heureux, deux policiers de la sureté départementale de Moselle ont pris la route de Lille pour aller chercher les deux protagonistes. Michael et Aurore doivent être rapatriés au commissariat de Metz en fin de journée où ils seront auditionnés pour reconstituer le scénario de leur échappée belle. Au moment du dénouement heureux, ce matin, la maman d'Aurore déposait plainte à l'hôtel de police. Par la voix de son avocate, Maitre Marlène Schott, Christine Mangel se dit "heureuse" et "remercie les médias pour la couverture de l'affaire."

 

PROCUREUR LILLE