Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Distilbène : 40 ans plus tard toujours des conséquences

-
Par , France Bleu Alsace

Bien avant le Médiator ou la pilule 3è génération, le premier grand scandale sanitaire en France date des années 1970, celui du Distilbène. Un médicament prescrit jusqu'en 1977 en France qui a provoqué des cancers et malformations génitales très graves chez les filles de ces patientes. Aujourd'hui, on s'interroge sur les conséquences pour la 3è génération.

Boîte de distilbène
Boîte de distilbène

Comme 80.000 femmes, Agnès Herique est ce qu'on appelle "une fille Distilbène". Après une fausse couche, sa mère a pris du Distilbène pendant sa grossesse. Jusqu'à ses 20 ans, comme sa mère, Agnès Herique a cru qu'il s'agissait d'un produit miracle.

Distilbène - victime 1

L'une des conséquences du Distilbène : la grande prématurité

Pendant de nombreuses années, cette enseignante strasbourgeoise n'envisage pas d'avoir un enfant, effrayée par cette prédiction. Et puis à 38 ans, elle se décide et tombe enceinte rapidement.

Distilbène - victime 2

Aujourd'hui Nathan a 11 ans, il n'a aucune séquelle de sa grande prématurité, mais Agnès reste très marquée par son accouchement.

Distilbène - victime 3

Faute de preuve (sa mère n'a pas conservé ses ordonnances de Distilbène) Agnès Herique n'a pas intenté d'action en justice contre UCB Pharma, le principal laboratoire à avoir commercialisé le Distilbène entre 1948 et 1977 en France. Aux Etats-Unis, il a été retiré du marché dès 1971.

Une épée de Damoclès

Aujourd'hui, beaucoup de "filles Distilbène" ont passé l'âge d'avoir des enfants. Mais une épée de Damoclès reste au-dessus de leur tête, celle du cancer du sein. Leur risque de le contracter serait deux fois plus important que dans la population globale selon une étude américaine.

L'autre angoisse concerne leurs enfants, la troisième génération. C'est pour cela qu'une étude est lancée par le Réseau DES France et la Mutualité française. Le docteur Olivier Garbin, gynécologue au CMCO à Strasbourg y apportera son concours.

Distilbène - médecin

Le Réseau DES France propose aux victimes alsaciennes du Distilbène de se retrouver ce samedi après-midi au Parc de l'Orangerie à Strasbourg.

Distilbène, pilule 3è génération, Médiator, faut-il avoir peur des médicaments ? Donnez votre avis, ce vendredi matin dans la place publique de France Bleu Alsace. Composez le 03 88 25 15 15.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess