Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Du monde en Charente-Maritime le Week-end de la pentecôte malgré le mauvais temps

Par

le bilan est satisfaisant. Les professionnels s’attendaient pourtant à une activité moins marquée que le précédent week-end précise dans un communiqué l’observatoire du tourisme dans le département en raison de la proximité avec le long de week-end de 5 jours.

Grâce aux réservations anticipées, les hébergeurs ont atteint des taux d’occupation jugés « corrects ». Les mauvaises conditions météorologiques ont très peu impacté les réservations effectuées à l’avance.Comme le souligne la plupart des Offices de Tourisme interrogée, la clientèle était principalement française et originaire des régions limitrophes (Paris, Bordeaux,…). De nombreux hébergeurs interrogés (et notamment les campings) ont également accueillis des rassemblements familiaux. Néanmoins, la Pentecôte tombant hors vacances scolaires, contrairement au long week-end précédent, les familles étaient moins représentées que les seniors et les couples.Pour l’hôtellerie de plein air, les résultats sont globalement bons compte tenu des conditions météorologiques pluvieuses. La plupart des professionnels interrogés ont annoncé des taux d’occupation atteignant jusqu’à 80-90% en  locatifs. Les réservations de dernière minute ont été moins nombreuses, de même que la fréquentation sur emplacements nus.  Le bilan est similaire en hôtellerie : si le week-end de la Pentecôte a été moins plébiscité que celui de l’Ascension, les résultats restent toutefois équivalents à l’année dernière. Comme pour l’ensemble des hébergeurs, les réservations de dernière minute ont été très faibles en raison du mauvais temps.Les sites de visite présentent des résultats différents selon le type de structure. Les sites couverts présentent un bilan positif. Le Centre International de la Mer a accueilli « énormément de monde », le Paléosite affichant une activité équivalente aux bons résultats du week-end de Pentecôte 2012. A l’inverse, le Zoo enregistre une fréquentation « très calme » en raison de la météo, tout comme le Parc de l’estuaire.

Publicité
Logo France Bleu

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu