Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Du pétrole en Vaucluse ?

vendredi 30 août 2013 à 14:00 Par Aurélie Lagain et Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Alors que se prépare pour demain samedi une manifestation d'opposants aux recherches d'huiles lourdes dans la plaine d'Alès, il faut savoir que le sous-sol vauclusien présente quelques similitudes avec celui des Gardois.

Marnes grises de l'Aptien entre Roussillon et Saint-Saturnin-lès-Apt
Marnes grises de l'Aptien entre Roussillon et Saint-Saturnin-lès-Apt © Creative commons - Philip Larson

Olivier Florens, conseiller général Europe Ecologie les Verts sera demain samedi à Nîmes pour une manifestation contre la reprise des recherches d'huiles lourdes dans la plaine d'Alès, essentiellement autour de Barjac. Le rapport de la mission d'expertises est remis ce vendredi en préfecture du Gard aux maires des comumens concernées.

Les recherches de la société suisse Mouvoil pourraient reprendre à l'automne. Les défenseurs de l'environnement s'inquiètent, ils estiment qu'après la découverte - vraisemblable - d'hydrocarbures dans le sous-sol de la plaine d'Alès, il faudra extraire ces huiles lourdes. Et les techniques, estiment-ils, sont très polluantes.

Aucune commune de Vaucluse n'est encore concernée... pour l'instant ! Car il existe de grandes similitudes géologiques entre le Gard et le Vaucluse

Pétrole - Reportage de PHilippe Paupert

Une demande de permis d'exploration, le permis Calavon, a été faite pour le secteur de Gargas, 48 communes sont concernées en Luberon. 46 autres communes sont concernées pour le permis d'Auzon, au pied du Ventoux. Si les permis obtenaient le feu vert, la société Thétis Oil affirme que les derricks seraient compatibles avec le parc naturel régional du Luberon. En février, pourtant, le Parc et les communes avaient adopté une motion pour annuler les demandes de permis de recherches d'hydrocarbures.