Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Edwige Alessandri sera jugée une quatrième fois pour le meurtre de son mari

mardi 4 juin 2013 à 11:36 Par Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse

Edwige Alessandri a déjà été condamnée trois fois pour le meurtre de son mari en 2000 à Pernes-les-Fontaines. Elle se dit innocente et accuse des cambrioleurs.

La commission de révision des condamnations pénales demande un complément d'enquête pour ouvrir une nouvelle instruction dans l'affaire Alessandri. Cela ouvre la voie à un nouveau procès, le quartrième. Lundi matin, le procureur de la République d'Avignon a signé le réquisitoire introductif.

Bernard Marchal, le procureur de la République d'Avignon au micro de Jean-Pierre Burlet

Richard Alessandri a été retrouvé mort en 2000, dans la maison familiale de Pernes-les-Fontaines. Le directeur de l'Intermarché a été abattu à bout portant dans son lit; Son épouse, Edwige, a été condamnée trois fois pour ce meurtre : en première instance, en appel et en cassation. Elle a purgé sa condamnation à dix ans de prison et se dit innocente. Elle met en cause des cambrioleurs. Cette thèse pourrait être corroborée par la découverte d'un mégot retrouvé dans le jardin de la maison. Des analyses ADN pratiquées en 2009 montrent qu'il appartient à un cambrioleur récidiviste.

Reportage de Jean-Pierre Burlet