Replay du jeudi 2 janvier 2020

Des sanctions après les 10 ans du Saturday FC ?

- Mis à jour le

Le sort de l’AS Nancy Lorraine fixé le 8 janvier après les événements survenus pendant le dernier match de l’année à domicile le 13 décembre. C'était face à Châteauroux. Une rencontre marquée par l’utilisation de nombreux fumigènes à l’intérieur du stade Marcel Picot.

La tribune Piantoni sera-t-elle suspendue ?
La tribune Piantoni sera-t-elle suspendue ? © Maxppp - Cédric Jacquot

Les fumigènes sont totalement interdits dans les stades en France. Des fumigènes allumés dans le secteur du Saturday FC pour fêter leurs dix ans d’existence en tribune Piantoni. Une cinquantaine d’engins pyrotechniques ont été répertoriés par le délégué du match. Contrairement à ce qu’il s’est passé à Saint Etienne le même week-end, un feu d’artifice a été tiré mais à l’extérieur du stade, sans faire de blessés. Il n’y a dans ce cas là pas d’infraction.

Suspension de tribune ?

Alors que risque l’AS Nancy Lorraine ? Forcément une amende qui devrait être salée. Le club a peu de chances de l’éviter. La commission de discipline peut aussi aller plus loin, en décidant de suspendre la tribune Piantoni ou le stade tout entier, suspension ferme et/ou avec sursis. Cela dépendra aussi des actions mises en place par le club entre le match et la réunion de la commission de discipline. Combien de plaintes auront été déposées par l’ASNL contre ses supporters identifiés via les images de vidéosurveillance ? Ce sera un élément d’appréciation pour la cette fameuse commission.