100% ASNL, la minute

Du lundi au vendredi à 7h55 et 18h15

Jean-Michel Roussier et Jacques Rousselot,  lors de la présentation des joueurs
Jean-Michel Roussier et Jacques Rousselot, lors de la présentation des joueurs © Maxppp - Cédric Jacquot

L'ASNL vendue en 2020 ?

Diffusion du mardi 31 décembre 2019 Durée : 1min

L'année 2020 sera-t-elle celle de la vente de l’AS Nancy Lorraine ? On le dit presque chaque année depuis que Jacques Rousselot, l’actionnaire majoritaire, recherche des partenaires. Mais cette fois, ce pourrait être la bonne.

Jacques Rousselot le répète souvent, une quarantaine de dossiers de reprise ont été ouverts à un moment ou à un autre ces dernières années. Par deux fois, le club au chardon a failli changer de main. En 2016, des investisseurs chinois avaient signé, mais l’argent n’était pas venu. La vente a aussi capoté en 2018, avec d’autres investisseurs. Alors pourquoi l’ASNL devrait être vendue avant la fin de la saison ? Parce qu’il n’y a plus franchement d’autres choix, sur le plan économique. Pour maintenir l’équipe en Ligue 2, Jacques Rousselot a dû verser plusieurs millions d’euros l’été dernier afin de satisfaire aux exigences de la DNCG, le gendarme financier du foot français. Ce scénario a peu de chances de se représenter alors que les finances du club sont toujours fragiles. Seules des ventes de joueurs pourraient permettre de rééquilibrer le bilan, or le club ne compte pas beaucoup de joueurs à forte valeur marchande. Il faudra donc l’appui de nouveaux acteurs économiques pour permettre au club de passer un cap, de se rapprocher de la Ligue 1, l’objectif du club a moyen terme.