100% ASNL, la minute

Du lundi au vendredi à 7h55 et 18h15

Tribune Piantoni occupée par le Saturday FC le 9 août dernier
Tribune Piantoni occupée par le Saturday FC le 9 août dernier © Maxppp - Cédric Jacquot

Retour sur la création du Saturday FC il y a 10 ans

Diffusion du mardi 10 décembre 2019 Durée : 1min

Le match de l'AS Nancy Lorraine face à Châteauroux ce vendredi en Ligue 2 sera marqué par un événement. Les 10 ans du Saturday FC, le principal groupe de supporters ultras de l'ASNL. Un groupe installé en tribune Piantoni. Un seul groupe, ça n'allait pas forcément de soi en 2009.

A l'époque, les groupes de supporters cohabitent en tribunes Piantoni (la Clique, Section Nord Est, Snipers et Ultras Nancy) Il fallait un nouveau départ raconte Kylian Valentin, porte parole des Saturday aujourd'hui :

"Le mouvement Ultra s'essouflait à l'époque à Nancy. Le club n'allait pas aussi bien que les années précédentes. C'était compliqué avec la direction. On a décidé de se regrouper pour voir ce qu'il était possible de faire."

L'union fait la force. Résultat, de plus gros moyens pour créer des tifos plus grands, ut un nombre de cartés, d'abonnés suffisamment important pour être présent dans tous les stades, pour ne manquer aucun match : 

"Mis à part quand on a été interdit, sinon on a toujours été présent. La bâche a toujours été posée. Il y a juste un déplacement en Coupe de France où l'on met un drapeau lorrain.  Il y a toujours quelqu'un qui fait les 19 déplacements."

Des Saturday FC dont les effectifs ont varié d'un année sur l'autre, au gré des résultats et de l'actualité du club. Un groupe qui a conservé une bonne partie de son noyau dur en 10 ans.