100% ASNL, la minute

Du lundi au vendredi à 7h55 et 18h15

En moins de deux mois, l'ASNL et Amine Bassi s'apprêtent à affronter six équipes de haut de tableau.
En moins de deux mois, l'ASNL et Amine Bassi s'apprêtent à affronter six équipes de haut de tableau. © Maxppp - Alexandre Marchi

Une avalanche de grosses équipes déferle sur l'ASNL

Diffusion du jeudi 27 février 2020 Durée : 1min

C’est une période à haut risque pour l’AS Nancy Lorraine. Après six matches sans victoire en Ligue 2, les hommes de Jean-Louis Garcia accusent le coup et surtout, ils entrent dans le dur : le calendrier des deux prochains mois s’annonce très compliqué.

Clermont (5e), Ajaccio (2e), Lens (3e), Le Havre (7e), Troyes (4e) et Grenoble (9e) : jusqu’à la mi-avril, c’est une avalanche de grosses équipes qui menace les footballeurs nancéiens. Excepté Niort (18e) dans une semaine, ce ne sont que des costauds du haut de tableau.

Un calendrier dantesque qui a de quoi inquiéter aux vues des dernières prestations lorraines. Les coups de massues successifs face à Rodez, Guingamp et Chambly ont plombé le moral des troupes. Alors que le président Jean-Michel Roussier a annoncé ce mardi qu'il quittait le club, l'entraîneur Jean-Louis Garcia espère une réaction de ses joueurs. "Il ne faut pas que cette situation dure, explique-t-il. Ça passera peut-être, d'abord, par ne pas reperdre. Mais là on joue un client. Dans la période où on est, recevoir Clermont, il va falloir montrer autre chose !"

Clermont est donc un premier adversaire de taille pour ouvrir cette séquence de haute volée. Les Auvergnats, en lice pour le TOP 5, ne viendront pas ce vendredi soir en Lorraine pour faire de la figuration.