Toutes les émissions

100 % Bordeaux Métropole

Du lundi au vendredi à 17h15

Le parc des expositions de Bordeaux Lac accueille le jumping de Bordeaux jusqu'à ce dimanche soir
Le parc des expositions de Bordeaux Lac accueille le jumping de Bordeaux jusqu'à ce dimanche soir © Radio France - Pierre-Marie Gros

"Groom" ou soigneur de chevaux, un métier de l'ombre pour faire briller montures et cavaliers lors des compétitions

Diffusion du jeudi 7 février 2019 Durée : 4min

Derrière ces cavaliers sur leur 31, chevauchant leur monture elle aussi tirée à quatre épingles, les soigneurs font un travail de fourmi au quotidien. A l'occasion du Jumping international de Bordeaux, rencontre avec deux d'entre elles, Maud et Ophélie.

"C'est le cheval d'abord, nous ensuite." C'est par cette phrase qu'Ophélie, soigneuse ou "groom", résume son travail. Elle est en charge de Cirius Black, la monture d'Edward Levy, étoile montante du saut d'obstacle, qui vient concourir au jumping international de Bordeaux qui se déroule de jeudi à dimanche au parc des expositions. Depuis 6 heures le matin et parfois jusque tard le soir, elle nourrit, promène, change la litière des chevaux qu'elle amène jusque sur la piste du concours. Elle fait en sorte que le cheval soit prêt pour l'épreuve. Un métier très physique, surtout pendant les compétitions, comme en témoigne également Maud, qui s’occupe du cheval de Philippe Rozier, médaille d’or de l’épreuve de saut d’obstacle par équipe aux derniers jeux olympiques.