Replay du mardi 23 février 2021

Elan, Section, Pau FC : les partenaires des clubs commentent l'actualité

- Mis à jour le

Michel Karkach, Bruno Birade et Philippe Cazes-Carrère, trois partenaires des clubs sportifs palois, trois regards sur l'actualité de la Section Paloise, de l'Elan Béarnais et du Pau FC.

La Section Paloise doit retrouver le chemin de la victoire. Les partenaires et les supporteurs y croient !
La Section Paloise doit retrouver le chemin de la victoire. Les partenaires et les supporteurs y croient ! © AFP - GAIZKA IROZ / AFP

Etre partenaire d'un club de sport, c'est aussi en être le supporteur. Et quand on s'implique dans le sport béarnais, on est aux côtés de la Section Paloise, de l'Elan Béarnais et du Pau FC.

L'actualité de nos trois clubs vus par leurs partenaires était au programme de 100% Sport sur France Bleu Béarn Bigorre ce mardi 23 février 2021. Michel Karkach, patron de Soka-France, spécialisé dans les travaux du bâtiment en Béarn, est revenu sur le départ annoncé de Conrad Smith, après six années au sein de la Section Paloise. "J'aimais beaucoup ce joueur. J'ai beaucoup discuté avec lui. C'est un grand homme, un grand champion." L'occasion pour ce supporteur de porter un regard clair sur la saison de la Section. "C'est un peu triste. On a été défait par Toulon chez nous à la maison. Souvent, on part de 4 points, un point, on gagne d'un point. C'est une équipe qui manque de cohésion. On va retrouver le moral l'année prochaine, comme tous les Français."

Pour Bruno Birade, gérant de Cofim Immobilier, il y a de l'impatience. "On a hâte de retrouver le Palais et les réceptions. Pour l'instant, le championnat est difficile à suivre, avec des niveaux de forme hétérogènes entre les équipes. Ce sont des stop and go qui ne sont pas faciles."

Cofim Immobilier qui est un partenaire sur la durée, même en cas de passage sous pavillon américain. "C'est un projet attrayant pour la Ville et pour le club. Cela montre que Pau est un club attractif. C'est aussi l'espoir de revoir l'Elan en haut de l'affiche en France et en Europe."

Côté Pau FC, Philippe Cazes-Carrère, du groupe APR-UBI, est un ami de trente ans de Bernard Laporte-Fray. Il l'a connu comme gardien de foot, et l'a suivi dans ses aventures à la tête du Pau FC. Après avoir été partenaire du maillot, il est désormais sur le short en Ligue 2. "La présence en Ligue 2, c'est une belle chose pour la Ville. Avoir des matchs de bon niveau, même si les supporteurs sont un peu frustrés de ne pas pouvoir aller au stade."

Désormais, ils sont impatients de retrouver leur nouveau stade des Pyrénées et de soutenir le club sur cette fin de saison. "J'ai espoir du maintien, il y a eu de belles recrues, ils sont motivés. A chaque fois, cela se joue à très peu."