Replay du jeudi 6 mai 2021

Agen / Section : les doutes et espoirs de Jean-Marc Souverbie et Damien Traille

Des doutes, chacun en convient, ils sont là depuis longtemps. Les espoirs tiennent en deux mots : victoire, maintien ! Seulement voilà, le SU Agen s'est donné comme mission, de ne pas finir "Fanny" avant de retrouver la Pro D2...

SU Agen / Section Paloise le 8 mai - Stade Armandie
SU Agen / Section Paloise le 8 mai - Stade Armandie - Crédit Photo : SU Agen

Pour continuer d'espérer, cette Section qui doute, doit absolument gagner ce match à Agen. Pendant ce temps Bayonnais et Montpelliérains, qui comptent 4 points d'avance sur les Verts et blancs, auront respectivement devant eux, des Bordelais blessés mais revanchards, et des Rochelais gonflés à bloc avec leur qualification pour la finale de la Champions Cup en poche. Le scénario idéal, c'est une Victoire de Montpellier et une défaite une Bayonnaise sans bonus défensif. Juste histoire de remettre la pression un peu plus à l'ouest du département. Si vous rajoutez à cela un bonus offensif pour la Section au pays des pruneaux, on est bon. Oui, mais Agen ne veut pas être "Fanny"...
C'est donc le moment de demander à nos deux Consultants Jean-Marc Souverbie et Damien Traille, si la prise en main du groupe Béarnais par Sébastien Piqueronies peut changer la donne et si Elton Jantjies, pourrait être le facteur X, qu'on attend depuis le début de saison.

Les supporters de l'Elan Béarnais sont de retour 

Les Peones sont de retours dans 100% club. Les supporters de l'Elan Béarnais, heureux de partager les émotions de la victoire improbable face à Dijon, et de nous dire ce qu'ils retiennent de leur entrevue avec la nouvelle présidence de l'Elan Béarnais. Quid du Club de supporters officiel de l'Elan, et quelle vision pour l'avenir des Peones au Palais des sports. Les réponses avec Dominique Grange supporter et membre du bureau. Et on ne s'interdit pas d'aborder le déplacement, dimanche, à Cholet 

Le Pau FC à son destin en main 

Cette fois, on y est presque. Presque à la fin du championnat. Et le Pau FC reste bien placé dans la course au maintien. Après les regrets du match nul face à Ajaccio, direction l'Oise et Beauvais, pour y affronter Chambly. Depuis le cinglant 3 à 1 du match aller, au Hameau, infligés aux Béarnais, les destins des deux clubs ne sont plus tout  à fait les mêmes. C'est Chambly qui occupe aujourd'hui la place de relégable et c'est bien le Pau FC qui à force de travail a su redresser la barre. Pour autant Philippe Grand, du Courrier Picard, nous dit pourquoi il faut se méfier de se déplacement.

Mots clés: