Replay du mercredi 12 mai 2021

En toute humilité avant le Racing, avec Lucas Rey, talonneur et capitaine de la Section

Après le match d'Agen, Lucas Rey, revient sur une rencontre aboutie, mais avec toute l'humilité de celui, qui de par son poste de talonneur et l'expérience acquise, sait que rien n'est fait.

Lucas Rey à l'attaque contre Bayonne
Lucas Rey à l'attaque contre Bayonne - Crédit/Romain Perchicot

Depuis sa première licence à 6 ans, Lucas Rey vit Section, respire Section, et a le sang vert et blanc. Aujourd'hui la Section le lui rend bien. L'enfant du club qui venait voir les matches avec son père Joël, en tribune, mesure le chemin parcouru. Il est loin le temps du talonneur-buteur. Et si son gabarit a fait parler un temps, pour le poste qu'il occupe, Lucas, à force de travail, a fait taire les mauvaises langues. A tel point qu'il est aujourd'hui talonneur et capitaine.
Alors comment cet enfant de la Section et du Hameau, a vécu cette saison jusqu'à samedi à Agen ? Et comment voit-il son équipe face au Racing ? Il va nous dire aussi ce que pourrait devenir son club de cœur avec Sébastien Piqueronies, le nouveau Manager. 

Le basket et la formation, cercle fermé ?

Il est un sujet assez rarement abordé dans le milieu du basket, c'est celui de la formation. Et pour cause. C'est un serpent de mer vieux d'au moins 40 ans, et qui n'est toujours pas (bien) ficelé. Les clubs forment, les plus gros se servent, les plus riches achètent et les meilleurs s'en vont outre-Atlantique. Freddy Hufnagel voudrait bien que ça change, y compris à  l'Elan Béarnais, et que tout le monde s'y retrouve. Sportivement et surtout financièrement.

Le Pau FC au Stadium, à un point du maintien

Mathématiquement ce point scellerait définitivement l'avenir du Pau FC en ligue 2. Un match nul suffirait donc aux hommes de Didier Tholot. Mais ce mercredi, les Jaunes et Bleus, se déplacent à Toulouse, où le TFC, a besoin d'une victoire pour encore espérer, une montée directe en Ligue 1. Avant le coup d'envoi à 19 heures, Marco Maricic notre commentateur, nous présente la rencontre.