Replay du mardi 12 janvier 2021

La Section, L'Elan et le Pau FC, avec Bidart Motoculture, Mata et Hes, et l'Agglomération Pau Béarn Pyrénées

- Mis à jour le

Comme tous les mardis, découvrez avec nous les partenaires qui soutiennent la Section, L'Elan Béarnais et le Pau FC !

100% Club !
100% Club ! - France Bleu Béarn Bigorre

Section : 

Ce soir c'est une Entreprise familiale crée en 1980, que la Section nous fait découvrir. 40 ans de savoir-faire d'enracinement, de passion, de conseil, et de courage. Parce qu'il en faut du courage pour porter une entreprise. Celle-ci est basée à Jurançon et Oloron, spécialiste du robot tondeuse et de la motoculture de plaisance. Il s'agit des établissements Bidart. Bidart et fils même ! Et le bébé est entre de bonnes mains. Xavier Bidart, notre invité ce soir, est évidement heureux de poursuivre l'œuvre des parents avec son frère, et soutenir la Section, fait presque partie des gènes ! Car même si le partenariat avec la Section est récent, notamment avec les robots tondeuses au Centre Macron d'entraînement, dans la famille Bidart on a toujours joué au rugby !

Bidart Motoculture de plaisance
Bidart Motoculture de plaisance - Crédit/SARL Bidart

Elan Béarnais : 

De Comités Directeurs en Assemblées Générales, la Ligue Nationale de Basket maintient à flot, le navire Jeep Elite comme elle peut. Il faut dire que composer avec les prises de positions des Clubs, leurs intérêts et les annonces du gouvernement, face à la crise sanitaire, confine à la schizophrénie. Résultat : Un coup ça joue. Un coup ça joue pas, et le calendrier n'en finit plus de se déliter. Pour autant, ce samedi 16 janvier, les basketteurs de l'Elan Béarnais, vont retrouver le Palais des Sports pour affronter Bourg en Bresse. Il n'y aura pas de public, mais supporters et partenaires sont toujours aux côtés de leurs idoles, commme Jérôme Bouclier, Directeur des entreprises Mata(désamiantage, constructions méttaliques) etHabitat Environnement Services.

Entreprises Mata et Hes, partenaires de l'Elan Béarnais
Entreprises Mata et Hes, partenaires de l'Elan Béarnais - Crdédit/Jérôme Bouclier

Pau FC

Le moins que l'on puisse dire c'est que le Pau FC, est au creux de la vague. Au revers d'Ajaccio, encore dans toutes les têtes, est venu se rajouter 4 jours après, une défaite sans appel contre LE concurrent direct au Hameau, Chambly sur Oise. Alors que faire ? Taper du poing sur la table, jusqu'à faire trembler le Jean-Pierre ? Faire table rase (staff, tactique, joueurs) juste avant de débuter la phase retour ? Prier, pour que revienne l'état d'esprit mystérieusement disparu depuis le voyage de ce groupe, à l'Abbé Deschamps ? Et si tout simplement, les joueurs vivaient une crise de confiance à ce point aigüe, qu'ils soient tétanisés par l'enjeu ? N'oublions pas que la saison dernière, tout souriait ou presque aux Jaunes et Bleus. Mais pour gagner, il faut apprendre à perdre ! Alors quelle ordonnance ? Une énorme cuillérée de capital confiance, matin midi et soir, et un soutien sans faille comme le dit Eric Saubatte, Adjoint au Maire de Pau en Charge des Sports.

Eric Saubatte, Adjoint à la Ville de Pau en charge des Sports
Eric Saubatte, Adjoint à la Ville de Pau en charge des Sports - Crédit/Eric Saubatte