Replay du mercredi 6 janvier 2021

Pelouse hybride, quésaco ? L'Elan jouera, jouera pas ? Janvier, juge de paix du Pau FC ?

Doit-on dire "pelouse hybride" pour la pelouse du Hameau ou pas ? Le Basket va-t-il reprendre en janvier ou pas ? Le Pau FC a-t-il grillé un joker à Ajaccio ou pas ? Autant de questions pour lesquelles nos invités vont apporter ou tenter d'apporter des réponses. A commencer par Hugo Viney-Thomas...

La pelouse du Hameau et son ange gardien : Hugo Viney-Thomas
La pelouse du Hameau et son ange gardien : Hugo Viney-Thomas - Section Paloise Béarn Pyrénées

Section :

On parle souvent d'hommes et femmes de terrain. Tant dans le monde des affaires, de la politique, de l'associatif et bien entendu chez les sportifs. Mais là, l'homme de terrain fait plus souvent référence au joueur et parfois même à l'arbitre. Mais rarement à celui ou celle, qui fait le terrain en question. Il n'a échappé à aucun des supporters de la Section ou du Pau FC, que depuis le début de la saison la pelouse du Hameau, fait parler d'elle. En bien. Ce qui n'a pas toujours été le cas. Et avec le confinement, beaucoup, qui découvrent les joies des "télé-matches", se sont rendus compte que le vert du Hameau en téloche, comme dans la vraie vie, est magnifique. Et qui s'occupe de tout ça ? C'est un certain Hugo Viney-Thomas, un joueur en herbe, tout ce qu'il y a de plus sérieux, plein de malices et au parcours déjà exceptionnel. Il nous livre quelques-uns de ses secrets dans 100% Club !

Elan Béarnais :

Alors jouera, jouera pas ? Tout le monde se pose la question. En principe l'Elan doit recevoir le 16 janvier au Palais des Sports, l'équipe de Bourg en Bresse. Oui, mais voilà, la crise sanitaire est toujours là, et comme le disent les spécialistes de la santé, nous sommes sur une crête. Tout peut basculer à tout moment du bon ou du mauvais côté. Alors ? Ce qui est sûr, c'est que les clubs ont prévenu : "hors de question de continuer à jouer à huis-clos et de perdre de l'argent." Si vous ajoutez à cela des aides qui se font toujours attendre, et un calendrier qui part à vau-l'eau, vous avez une équation difficile à résoudre. Et pour le basket, à proprement parler ? Notre consulant Gérard Bouscarel, nous dit que l'Elan est pour le moment à sa place, et qu'il y a moyen de positiver. 

Gérard Bouscarel, Consultant Basket
Gérard Bouscarel, Consultant Basket © Radio France - France Bleu Béarn Bigorre

Pau FC :

On savait ce début d'année crucial pour le Pau FC. Une passe de trois déterminante, face à Ajaccio en Corse, à Chambly sur Oise au Hameau ce vendredi, et face à Rodez, en Aveyron le 16. Pour Ajaccio, c'est fait. La cuisante défaite, hier soir, 4 à 1 ne souffre aucune discussion et complique sérieusement la tâche des palois. Si elle a le mérite de mettre en rage Didier Tholot, qui a déjà expliqué à ses joueurs, sa façon de penser, elle sème surtout le doute. Mais que faire ? Après la première alerte face à des Toulousains très incisifs avant les fêtes, les jaunes et bleus semblent réellement marquer le pas. Et ce que tout le monde souhaite, c'est que très vite, ils marquent DES BUTS ! Et pas plus tard que vendredi en recevant Chambly qui navigue aussi en eaux profondes à seulement deux encâblures. Notre consultant, Michel Bensoussan, nous prévient de ce qu'il faut faire maintenant : GAGNER ! Le reste...

Michel Bensoussan, Consultant Football
Michel Bensoussan, Consultant Football © Radio France - France Bleu Béarn Bigorre
Mots clés: