Replay du vendredi 8 janvier 2021

Pau FC - Chambly ce vendredi puis Section - ASM dimanche, deux victoires attendues !

Deux victoires sinon rien. Voilà ce que demandent les supporters des deux clubs en lice ce soir et dimanche. Deux victoires synonymes d'espoir pour le Pau FC et de ballon d'oxygène pour la Section. Mais dans les deux cas la tâche s'annonce ardue.

100% Club !
100% Club ! © Radio France - France Bleu Béarn Bigorre

Section : 

Avec une Section en reconstruction et une préparation perturbée par le covid, le match de dimanche face à l'ASM sera tout, sauf une promenade de santé. Au risque de se répéter, c'est un match qu'il ne faut pas perdre. Et tant pis pour la manière. Les clichés sont en soldes. Mais ils résument parfaitement la situation qui n'a que trop duré. Les plus ? La victoire "à l'arrache" contre le Stade Français, un orgueil retrouvé, les bonnes dispositions des deux Australiens, Matt Philip et Tumua Manu, pour leur première en Top 14. Les moins ? Une carence évidente en attaque avec 1,2 essais par match sur les 6 derniers joués, un gros déficit d'entraînement dû au covid et des blessés, dont Martin Puech. Alors recevoir des Auvergnats qui alignent 3 défaites consécutives dans un froid polaire au Hameau, suscitent quelques inquiétudes chez les supporters, qui ne savent pas vraiment à quoi s'attendre. 

Le 16ème Homme - Supporter Officiel de la Section Paloise Béarn Pyrénées
Le 16ème Homme - Supporter Officiel de la Section Paloise Béarn Pyrénées - Crédit/16ème Homme

Pau FC :

Le Pau FC est face à son destin. En recevant un concurrent direct au maintien ce vendredi soir au Hameau, les palois n'ont pas d'autres solutions que de gagner. Et peu importe la manière. On vous l'a écrit plus haut, les clichés sont en soldes. Alors oui, l'écart entre le 19ème (Pau) et le 15ème (Nancy) n'est que de trois points. Alors oui, les palois jouent le maintien et pas autre chose. Alors oui, rien n'est encore perdu. Mais c'est quand qu'on gagne ? Où est passée l'équipe des campagnes picarde, castelroussine, ou normande ? Où est passé l'état d'esprit qui animait ce groupe il y a encore 3 semaines, à Auxerre ? Le plus dur à accepter c'est que tous les ingrédients sont là, pour l'obtenir ce maintien ! Et les Camblysiens dans tout ça ? On imagine aisément, qu'ils ne seraient pas mécontents de voir les atermoiements béarnais se poursuivre encore un peu. Plus sérieusement, comme nous le dit Philippe Grand, du Courrier picard, le FC Chambly arrive à Pau avec des ambitions.

Philippe Grand - Chef du service des sports du Courrier picard.
Philippe Grand - Chef du service des sports du Courrier picard. © Radio France - France Bleu Béarn Bigorre