100% Club - France Bleu Pays Basque

le lundi à 18h

Philippe Tayeb, président de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro, dans 100% Club sur France Bleu Pays Basque
Philippe Tayeb, président de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro, dans 100% Club sur France Bleu Pays Basque © Radio France - Thibault Vincent

100% Club - France Bleu Pays Basque avec Philippe Tayeb (ABRP) et Sylvain Roy (Hormadi)

Diffusion du lundi 10 février 2020 Durée : 41min

Philippe Tayeb, le président de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro était l'invité de 100% Club. Il parle :

  • De l'objectif maintien en Top 14 : "Je leur (aux joueurs) ai parlé, c'est une prise de parole qui est rare, en un an et demi c'est la première fois(...) le club a donné le maximum de moyens au sportif pour être dans les meilleurs conditions, on peut pas faire plus. Aujourd'hui c'est la _responsabilité du staff et des joueurs de tout faire_"
  • Le recrutement : "on peut encore recruter un joueur supplémentaire jusqu'à fin février. La porte n'est pas fermée." Pour la saison prochaine "notre recrutement n'est axé sur le Top 14. Un joueur nous a donné son accord hier (dimanche) soir (...) Le recrutement est quasiment bouclé, entre 6 et 8 joueurs."
  • Le souhait du remplacement de la pelouse de Jean-Dauger par une pelouse hybride à l'intersaison et la suppression de la piste d'athlétisme
  • La pose de la première pierre d'AB Campus en septembre, mais le financement n'est pas encore bouclé. "On doit avoir un outil qui permette de rassurer les familles quand elles nous confient leur enfant, qu'il ait de quoi dormir, étudier, se restaurer et travailler. Aujourd'hui ce n'est pas le cas donc on a des jeunes qui préfèrent nous quitter."
  • La rénovation du stade Jean-Dauger, sans en augmenter la capacité.

Sylvain Roy, entraineur de l'Hormadi, lui a succédé pour parlé de l'objectif du club de Hockey d'Anglet à l'entame du sprint final qui débute ce mardi soir à Briançon. Le club de Hockey d'Anglet vise la qualification pour les phases finales. Il lui reste 4 matchs pour y parvenir. Sinon ? "Ce serait un échec"