100% Club - France Bleu Pays Basque

le lundi à 18h

De g. à d. : Pierre Dangoumau, Eric Bergerou, Philippe Etcheverria, Jean-Pierre Mainard et Mickaël Moreno
De g. à d. : Pierre Dangoumau, Eric Bergerou, Philippe Etcheverria, Jean-Pierre Mainard et Mickaël Moreno © Radio France - Stéphane Garcia

100% Club - France Bleu Pays Basque SPÉCIALE violences sexuelles dans le sport

Diffusion du lundi 17 février 2020 Durée : 47min

Les révélations se succèdent dans le patinage et dans le milieu sportif français en général : la crise des violences sexuelles dans le sport remue de nombreuses discipline dans l’Hexagone. Quels constats pour quelles solutions ? France Bleu Pays Basque a lancé le débat dans 100% Club le 17 février 2020.

Les révélations de la patineuse Sarah Abitbol ont provoqué un vaste scandale. Une libération tardive de la parole chez les sportifs. Personne n'a été surpris, au contraire. Le monde du sport s'attendait à ce que les affaires de violences sexuelles éclatent au grand jour. D'autres cas ont été dénoncés, dans le patinage artistique, le football, le ski, la natation, le motocross, ou l'équitation dans les Pyrénées-Atlantiques... Pour combien de victimes qui se taisent encore ? C’est dans ce contexte que France Bleu Pays Basque a ouvert le débat dans 100% Club.

  • Pourquoi le sport est-il soumis à une telle omerta ?
  • Quelles responsabilités, individuelle et collective ?
  • Comment sortir de cette crise ?
  • Quelles sont les solutions mises en place ?
  • Comment aller plus vite, être plus efficace ?
  • Quel message pour les parents, les enfants, et les éducateurs dans les clubs ?

Pour en débattre, Médéric Bouillon et Stéphane Garcia ont reçu 5 invités : 

  • Pierre Dangoumau, président de l'association Colosse au Pied d'Argile, qui lutte contre les risques de pédophilie dans le milieu du sport, et pas seulement
  • Éric Bergerou, président bayonnais de la Ligue Nouvelle-Aquitaine des sports de glace
  • Philippe Etcheverria, responsable du pôle jeunesse et sport de la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) en lien avec l'État
  • Jean-Pierre Mainard, vice-président de l'Aviron Football, qui a 120 licences féminines. Il y a deux semaines, le district de foot des Pyrénées-Atlantiques a signé une charte de prévention contre les violences sexuelles et sexistes dans le monde du sport en lien avec le Ministère des Sports
  • Mickael Moreno, entraîneur de l'équipe féminine de Côte Basque Handball