Le reportage sport

Du mardi au jeudi à 6h47

Enzo Goudou-Sinha et le Sluc Nancy Basket ont-ils les armes pour jouer la montée en Pro A ?
Enzo Goudou-Sinha et le Sluc Nancy Basket ont-ils les armes pour jouer la montée en Pro A ? © Maxppp - Jean-Marc LOOS

Le Sluc Nancy Basket n'a pas encore trouvé la bonne carburation

Diffusion du mardi 5 novembre 2019 Durée : 2min

En Pro B, le Sluc Nancy Basket est reparti sur les mêmes bases que la saison dernière. Irréguliers et aussi malchanceux, les Couguars comptent deux défaites et deux victoires. Un bilan mitigé qu'il faudra améliorer rapidement sous peine d'être décroché du haut de tableau.

Deux victoires et deux défaites, voilà le bilan du Sluc Nancy Basket après quatre journées en Pro B. Un début de saison mitigé qui s'explique en partie par un recrutement tardif, un élément à mettre dans la balance., ceci explique ce manque d’automatismes flagrant au cours d’un même match. Les Nancéiens ne sont pas encore capables de s’adapter aux différents systèmes de leurs adversaires et cela s’est vu à Lille et à Nantes. 

Autre aspect qui freine le Sluc dans sa progression, le shoot. Et pourtant les shooteurs sont de qualités au sein de l’effectif : Racines, Lewis ou encore Barrueta sont inarrêtables   quand ils prennent feu. Malheureusement, en basket le shoot est indissociable de la réussite et quand celle-ci fuit les scoreurs nancéiens, cela devient compliqué. Le Sluc doit vite trouver de quoi palier ces carences. 

Gagner pour se rassurer

Outre ces déficiences dans le jeu, le Sluc Nancy Basket n’est pas verni non plus sur le terrain des blessures. William Narace, blessé au pied, le Sluc a fait appel à Jordan Aboudou pour apporter du poids dans la raquette. Le joker médical avait montré de belles qualités dans le combat, il a rejoint à son tour l’infirmerie. Touché aux côtes en Leaders Cup contre Lille, l'ex-Chalonnais va devoir ronger son frein. Avec cette nouvelle tuile, le secteur intérieur est amputé d’une nouvelle rotation.

Malgré ces aléas, le Sluc Nancy va devoir réagir ce samedi face à Blois à domicile (20h00), mais avant, outre le billet pour les 8e de finale de la Coupe de France à aller chercher ce soir à Fos-sur-Mer contre le dernier de Pro B, les Couguars devront avant tout s'imposer pour se rassurer.