Replay du lundi 24 mai 2021

Le maintien de l'Aviron Bayonnais Rugby, la demie du BO et le projet escrime olympique

- Mis à jour le

Antoine Battut, entraîneur adjoint à l'Aviron Bayonnais, et Arnaud Héguy, ancien talonneur de Bayonne et du Biarritz Olympique, décortiquent le match crucial pour le maintien en Top 14 à Montpellier et la demie-finale des Biarrots à Vannes le week-end prochain. On parle aussi du projet escrime.

Les escrimeurs de l'Aviron Bayonnais, Victor Alvares de Oliveira (à gauche) et Anthony Aurel entourent le maître d'armes, Sylvain Privé
Les escrimeurs de l'Aviron Bayonnais, Victor Alvares de Oliveira (à gauche) et Anthony Aurel entourent le maître d'armes, Sylvain Privé © Radio France - Thibault Vincent
  • L'Aviron Bayonnais prépare sa première finale pour le maintien en Top 14 samedi prochain à Montpellier qui vient de remporter le Challenge européen. Quels seront les clés de ce match ? Dans quelles dispositions l'équipe aborde-t-elle ce match ? Les réponses d'Antoine Battut, ancien capitaine ciel et blanc qui s'occupe désormais de la touche et prépare son diplôme d'entraîneur.
  • Le Biarritz Olympique s'est qualifié pour la demi-finale de Pro D2 en battant largement Grenoble (41-14) samedi. Retour sur la performance des Biarrots et sur leurs chances de s'imposer à Vannes dimanche prochain avec Arnaud Héguy, le futur entraineur de Grenoble, qui a joué 3 saisons au BO. Les rouge et blancs seront-ils déstabilisés après la découverte d'un cas de Covid dans leurs rangs ?
  • La section escrime de l'Aviron Bayonnais a reçu l'équipe de France de fleuret en stage de préparation aux Jeux Olympiques de Tokyo la semaine dernière. Une première qui en appelle d'autres espère Sylvain Privé, le nouveau maître d'armes du club qui aimerait que Bayonne accueille les autres équipes de France d'escrime à l'avenir et devienne une base pour les stages en vue des Jeux 2024. Une belle vitrine pour un projet plus vaste de développement de l'escrime sur l'agglomération,auquel participent les fleurettistes Anthony Aurel et Victor Alvares de Oliveira qui nous ont rendu également visite.
Mots clés: