Replay du jeudi 17 septembre 2020

Basket : le Président Délégué au sportif, Dominique Poey, est ambitieux pour le PB

- Mis à jour le

Responsable du Pôle France de tennis du CREPS pendant plus de vingt ans, Dominique Poey est aujourd'hui Président du Poitiers Basket 86, en charge du secteur sportif. Ce connaisseur du sport ne manque pas d'ambitions pour le club.

Julian Ngufor (balle en main) symbole d'une formation qui cherche à accéder au monde pro.
Julian Ngufor (balle en main) symbole d'une formation qui cherche à accéder au monde pro. © Maxppp - Philippe Greiller

Invité : Dominique Poey, Président du Poitiers Basket 86.

Patron du Centre de Ressources, d'Expertises et de Performances Sportives (CREPS) de Poitiers pendant plus de vingt ans (1978-1999) pour le tennis, Dominique Poey a un oeil plus qu'avisé sur la gestion sportive et les projets à mener pour le haut niveau national. 

Investi à la co-présidence au PB86 cet été, il aura pour fonction de s'occuper du développement du secteur sportif et pour lui, tout se gère par une communication claire et ambitieuse.

Le sport de haut niveau c'est un état d'esprit. On veut que cette synergie positive soit donnée à tout le monde, c'est la base du sport. Cette culture de la gagne elle est fondamentale pour qu'on réussisse à ce niveau. Il faut qu'on amène tout le monde à jouer pour gagner. Dominique Poey.

La Présidence à quatre têtes a ses avantages, Arnault Varanne et Thierry Vildary l'ont évoqué dans l'émission du 1e Septembre. Le PB avait, semble t-il, besoin de ce vent de fraîcheur pour continuer d'être un club et la volonté de Dominique Poey c'est d'être efficace à toutes les échelles du club. Il a notamment participé à la grande réunion du centre de formation puisqu'il n'est pas "qu'un simple président, il faut aller voir les plus jeunes pour leur donner encore plus de fierté d'évoluer dans ce grand club."

Chris McKnight est à Poitiers

Le Président du PB86 a confirmé l'information de la Nouvelle-Republique annonçant l'arrivée à Poitiers de Chris McKnight, en ce jeudi 17 Septembre. Pour rappel, l'intérieur américain a signé officiellement au club le 9 Juillet et a eu de grandes difficultés à quitter les Etats-Unis à cause de la crise sanitaire. Il a été bloqué quelques temps à Chicago, le temps de régler les derniers documents administratifs et d'avoir un test négatif au Covid-19. Désormais tout est en règle, le joueur de 32 ans va pouvoir s'exprimer à Poitiers.

Il ne sera pas sur le parquet ce jeudi face à Nantes, l'objectif premier étant de tester le joueur avant de l'intégrer au groupe et à la préparation physique.

Je ne connais pas du tout son état physique mais c'est un grand professionnel. Tous les échos que nous avons eu de ses anciens clubs, sont excellents. C'est un joueur exemplaire. L'entraîneur va pouvoir juger son état physique, il est évident qu'il doit s'adapter à sa nouvelle équipe mais certains joueurs ont déjà joué avec lui (Laurence Ekperigin, ndlr) Dominique Poey.