Replay du lundi 23 septembre 2019

Spectaculaire mais encore trop peu pratiqué, le volley, en Franche-Comté

- Mis à jour le
Le Bisontin Cédric Ambs, président de la commission sportive à la Ligue de Volley-Ball de Bourgogne Franche-Comté, était l'invité de "100% club" sur France Bleu Besançon, le 23 septembre 2019
Le Bisontin Cédric Ambs, président de la commission sportive à la Ligue de Volley-Ball de Bourgogne Franche-Comté, était l'invité de "100% club" sur France Bleu Besançon, le 23 septembre 2019 © Radio France - Julien Laurent

En plein Euro 2019 de volley-ball à domicile pour l'équipe de France d'Earvin Ngapeth, qui joue son 1/4 de finale ce mardi (20h45) à Nantes contre l'Italie : le Président de la commission sportive à la Ligue Régionale de Volley en Bourgogne Franche-Comté était l'invité de "100% club" sur France Bleu Besançon ce lundi soir.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

À peine 15 clubs de volley en Franche-Comté

L'occasion, avec Cédric Ambs, également fidèle joueur et dirigeant du Besançon Volley-Ball (BVB) depuis plus de 20 ans, de dresser l'état des lieux de la discipline en Franche-Comté où seulement 15 clubs (8 dans le Doubs et 1 en Haute-Saône notamment) et 1.200 licenciés sont actuellement recensés (environ 150.000 dans toute la France)... Le plus haut niveau de compétition est ainsi le championnat de France de Nationale 3 (l'équivalent du 5e échelon français) cette saison pour les deux équipes seniors, masculines et féminines, du BVB.  

Après l'effet "Jeanne et Serge", la victoire des Bleus à l'Euro pour promouvoir la pratique du volley ?

Très pratiqué au collège et au lycée depuis de longues décennies, comme le handball pourtant, le volley français a toujours du mal à passer le cap du "sport scolaire", regrette Cédric Ambs qui tient à rappeler le côté ludique et spectaculaire de sa discipline qu'il a découverte, dans sa jeunesse, notamment - et il l'assume complètement, avec un large sourire - grâce au mythique dessin animé "Jeanne et Serge" diffusé à la télé dans les années 1980...

La meilleure "opération séduction" pour promouvoir aujourd'hui la pratique du volley en France, précise le patron du Sportif à la Ligue Bourgogne Franche-Comté, serait évidemment de voir les Bleus remporter "leur" Euro 2019 ce dimanche (29 septembre) lors de la finale programmée à l'AccorHotels Arena de Paris.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mots clés: