Toutes les émissions

100% Nature & Littoral

Du lundi au jeudi à 18h35

Garde forestier : comment superviser un chantier de coupe de pins ?
Garde forestier : comment superviser un chantier de coupe de pins ? © Radio France - Clément Guerre

Garde forestier : comment superviser un chantier de coupe de pins ?

Diffusion du lundi 15 avril 2019 Durée : 2min

Sébastien Maïtia est garde forestier à l’Office national des forêts (ONF) à Mimizan. Ce Landais s'occupe de plusieurs dizaines d'hectares de pins entre sable et océan. Par exemple les chantiers d'entretien des différentes parcelles de forêt, comme ici avec le conducteur de tête d'abattage.

Une fois les pins de 50 ans abattus et vendus dans la forêt domaniale de Mimizan, c'est ensuite la partie nettoyage, organisée par le garde forestier Sébastien Maïtia. Pour enlever les pins plus jeunes mais proches des chemins, le Landais fait venir une énorme machine pour couper le bois : une tête d'abattage.

Le bûcheron qui pilote cette pince et cette scie géante fait de la place dans la forêt et permet aux engins des pompiers et des gardes forestiers de passer. "Il s'agit aussi de laisser de la place aux meilleurs arbres, ceux qui pousseront jusqu'à 50 ans", indique Sébastien Maïtia.

La forêt domaniale de Mimizan s'étant sur 35 km autour de la commune. Des pins à perte de vue qui poussent dans les dunes et dans le sable. Cette forêt de production est d'une grande richesse écologique puisqu'elle comporte une zone Natura 2000.

La forêt de Mimizan abrite aussi de nombreuses activités touristiques comme la visite de la réserve naturelle de la Mailloueyre au Sud de Mimizan. Des visites commentées sont à réserver à l'office de tourisme de Mimizan.