Toutes les émissions

100% Nature & Littoral

Du lundi au jeudi à 18h35

“Depuis, les années 50 rien n’a changé et nos fumoirs sont d’origine", assure Guillemette Barthouil qui a repris l'entreprise avec sa sœur Pauline.
“Depuis, les années 50 rien n’a changé et nos fumoirs sont d’origine", assure Guillemette Barthouil qui a repris l'entreprise avec sa sœur Pauline. © Radio France - Clément Guerre

La maison Barthouil et ses saumons d'exception

Diffusion du lundi 4 février 2019 Durée : 3min

La Maison Barthouil, fondée à Peyrehorade en 1929, s’est fait un nom dans le saumon et le tarama haut de gamme, ainsi que dans le canard. Visite guidée des ateliers de fumage et de découpe des poissons avec Guillemette Barthouil

Entre les Landes, le Béarn et le Pays Basque à Peyrehorade, se cache l'une des plus anciennes maisons de saumon fumé de France. 

La maison Bathouil a été fondée en 1929 et depuis elle continue de vendre son saumon d'exception en partie pêché dans l'Adour et fumé sur place. Un savoir-faire à l'ancienne dont on va découvrir les étapes avec la petite-fille du fondateur de la maison, Guillemette Barthouil.

Les quatre variétés de saumons d’élevage ou sauvages venant de la Baltique, de la Norvège, de l’Écosse ou de l’Adour voisine (seul saumon sauvage français), sont fumées pendant six jours dans les ateliers.

Aujourd'hui les saumons de l'Adour ne représentent plus que 2 % des poissons fumés par la maison Bathouil car les saumons sont de plus en plus rares dans les rivières françaises. La majorité de poissons viennent donc de Norvège mais sont toujours fumés à Peyrehorade.