Toutes les émissions

100% Nature & Littoral

Du lundi au jeudi à 18h35

De septembre à décembre, la cave des vignerons du Tursan tourne a plein régime, l'embouteillage se fera en mars.
De septembre à décembre, la cave des vignerons du Tursan tourne a plein régime, l'embouteillage se fera en mars. © Radio France - Clément Guerre

Le principe de la cave coopérative à Geaune dans le Tursan

Diffusion du jeudi 10 janvier 2019 Durée : 3min

Vendanges, vinification, maturation et mise en bouteilles. Une très grande majorité des vignerons du Tursan sont regroupés à la cave de Geaune pour produire leurs vins. Comment fonctionne cette cave coopérative ? Explications avec son directeur, Régis Laporte.

Direction le Tursan, 500 hectares de vignes y ont été vendangées au mois d'octobre. C'est ensuite le temps de la vinification au mois de novembre, la mise en bouteille, elle, ne commencera qu'au mois de mars.

Pour toutes ces étapes, les 120 vignerons de la cave de Geaune ne travaillent pas indépendamment, ils regroupent leurs matériels et leur savoir-faire à la cave coopérative de Geaune.

En effet, "le travail de vinification est devenu tellement difficile qu'il est nécessaire de se regrouper", explique Régis Laporte, le directeur de la cave. 

Ensuite, pour le pressurage et de l'élevage des vins "la cave permet d'acheter le materiel en commun et donc de réduire les coûts", indique encore Régis Laporte. 

Cette année, deux vignerons bio ont démarré leur vinification à la cave, indique Régis Laporte. - Radio France
Cette année, deux vignerons bio ont démarré leur vinification à la cave, indique Régis Laporte. © Radio France - Clément Guerre