Toutes les émissions

100% Nature & Littoral

Du lundi au jeudi à 18h35

Pour l'observation des grues, les sites majeurs sont la Réserve Nationale d’Arjuzanx et le Camp du Poteau à Captieux, explique Sophie Laugareil.
Pour l'observation des grues, les sites majeurs sont la Réserve Nationale d’Arjuzanx et le Camp du Poteau à Captieux, explique Sophie Laugareil. © Radio France - Clément Guerre

Les grues cendrées, quels sont ces oiseaux migrateurs ?

Diffusion du lundi 26 novembre 2018 Durée : 3min

La grue cendrée est dotée d’un plumage gris ardoise, de longues plumes noires et d'une queue en panache. Observation de ces milliers d'oiseaux qui hivernent en ce moment à Arjuzanx avec Sophie Laugareil, la directrice de la réserve landaise.

Elles sont majestueuses et elles se sont désormais installées dans les Landes où chaque matin et chaque soir vous pouvez voir ça :

Mais alors comment reconnaître les grues ? 

"Avec ses longues plumes noires et ses ailes repliées retombant sur sa queue en panache", répond Sophie Laugareil. La grue cendrée, présente en ce moment à Arjuzanx, se remarque aussi par sa petite zone de peau nue plus ou moins rouge sur le crane.

Meilleur moment pour les observer

Aujourd'hui, 25 000 grues cendrées sont parties d'Allemagne ou de Hollande et ont commencé leur migration vers le Sud de l’Europe, indique Sophie Laugareil, la directrice de la réserve d'Arjuzanx.

Une migration qui va se poursuivre et même s'amplifier jusqu’au mois de janvier. A ce moment, près de 40 000 oiseaux seront présents sur la réserve d'Arjuzanx.

Pour observer ces oiseaux, le meilleur site dans le département c’est évidemment cette tour d'observation au milieu de la réserve où Sophie Laugareil et son équipe vous embarquent plusieurs fois par semaine.

Pour prendre part à cette observation des oiseaux, pensez à réserver auprès de la réserve, soit à 7 heures le matin pour le réveil des grues, soit pour le soir vers 17 heures pour l'arrivée des oiseaux.