Replay du lundi 10 mai 2021

Eva Lacheray, l'escrimeuse franc-comtoise médaillée de Bronze aux championnats du monde Juniors 2018

100% olympique #32 avec Eva Lacheray, la Montbéliardaise de 21 ans habituée des podiums internationaux du fleuret depuis l'adolescence et plus que déterminée à continuer ainsi jusqu'aux JO. Grâce à son optimisation quotidienne de tous les paramètres possibles : mental et nutrition, aussi désormais.

Eva Lacheray, la talentueuse et ambitieuse escrimeuse (fleuret) de Montbéliard (Doubs)
Eva Lacheray, la talentueuse et ambitieuse escrimeuse (fleuret) de Montbéliard (Doubs) © Maxppp - Lionel Vadam

Eva Lacheray "ne rêve pas des Jeux Olympiques". Non, elle a "dépassé ce stade : je veux les faire" et, en particulier, ceux de Paris 2024. Et, bien sûr, y décrocher une médaille d'or si possible, en escrime. Une ambition, une obsession même en guise, finalement, de suite assez logique de sa carrière au plus haut niveau dans sa spécialité du fleuret. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La Montbéliardaise de 21 ans a trusté tous les titres nationaux de chaque catégorie de jeunes (championne de France Minimes 2015, Cadettes 2017, Juniors 2018 et 2019) et a aussi très régulièrement brillé à l'international (médaille de Bronze aux championnats du monde Juniors 2018, victoire de la manche autrichienne de coupe du monde Juniors en mars 2020, juste avant le premier confinement Covid).

Finies les pâtisseries de la boulangerie familiale et bonjour, aussi, à un... animal référence pour son optimisation mentale

Et pour se donner tous les moyens de réussir, à la pointe de son fleuret ("l'arme la plus complète et complexe de l'escrime"), Eva Lacheray continue de travailler sans relâche au quotidien en optimisant, année après année, tous les paramètres possibles. Ses minutieuses et inlassables heures de gammes techniques (avec son maître d'armes Jean-Louis Petitot qui la suit depuis ses débuts à 8 ans à l'ASCAP, dont la section Escrime a été reprise par le nouveau club des Lions de Montbéliard créé en 2020) et de perfectionnement athlétique

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Et depuis deux ans, la gauchère a aussi ajouté une très précieuse et très spécifique optimisation mentale (elle visualise un... animal modèle, référence pour ne pas perdre le fil de sa concentration durant les très intenses et répétitifs duels) et nutritionnelle (les fast foods et autres viennoiseries, pâtisseries de la boulangerie de ses parents ne sont plus qu'un lointain souvenir) qui lui permet de performer encore plus efficacement. Tout en tenant à continuer ses études -DUT Techniques de Commercialisation- en alternance dans basée son Pays de Montbéliard chéri, toujours, au sein de la société NA-CEO où elle sera embauchée dans les prochains mois.

Eva Lacheray nous dévoile tous ses petits secrets de la réussite au plus haut niveau international dans cet épisode #32 de 100% olympique, le podcast de France Bleu Besançon sur les coulisses de la performance des athlètes de Franche-Comté aux JO, en partenariat avec le Comité Régional Olympique et Sportif (CROS) Bourgogne Franche-Comté.

Mots clés: