Replay du dimanche 29 novembre 2020

Idée cadeau: une liseuse sous le sapin

On peut être geek, aimer passer du temps sur les écrans et pour aimer la lecture d'un roman sur du papier. L'outil idéal pour lier les deux, c'est la liseuse. Si le marché est encore confidentiel, de nombreux modèles sont disponible sur le marché. 

Lisez ! en papier ou en numérique :)
Lisez ! en papier ou en numérique :) © Getty

La liseuse, c'est comme une tablette. Enfin non, ça n'a rien à voir. Mais quand même un peu.

Je m'explique. 

La liseuse est à peine plus grande que votre téléphone portable et dispose d'une capacité de stockage de plusieurs milliers de livres. Comme un smartphone classique. Sauf qu'une liseuse, ne sert qu'à afficher des livres... Des milliers de livres.

En général, les liseuses affichent simplement du noir et blanc et consomment très peu d'énergie. 

La mienne par exemple, je la recharge une fois tous les deux mois. 

Pourquoi ? Parce qu'elle ne contient pas "d'écran" comme sur votre portable. Vous savez, celui qui éclaire très fort, et qui vous donne rapidement mal à la tête à force de jouer à CANDY CRUSH. 

L'écran de votre liseuse utilise ce qu'on appelle "de l'encre numérique". Dites vous que ca fonctionne un peu comme le télécran de votre enfance. On vient plaquer sur une surface transparente des particules aimantées. Et ce procédé ne consomme rien. Ou presque. Il a l'avantage d'apporter n confort oculaire proche du papier.

Pour éviter de brûler les rétines des lecteurs nocturnes, la lumière émise par les liseuses est ultra douce,  désactivable à tout moment.

J'ajoute que vous pouvez régler la taille des caractères. Pratique pour ceux qui (comme moi) ont du mal avec le format "livre de poche papier". Les liseuses actuelles intègrent un accès internet et bien souvent un dictionnaire pour expliquer les mots compliqués.  Et puis on tourne les pages en effleurant l'écran, comme sur un livre papier. la sensation est vraiment proche. 

Les liseuses sont parfaites pour lire au soleil !
Les liseuses sont parfaites pour lire au soleil ! © Getty

Vraiment, elle n'a QUE des avantages !

J'en entends qui braillent :" oui, et mon libraire du coin ?" 

Je répondrai simplement que c'est complémentaire. Si je lis sur une liseuse, c'est que 

  1. Ca me permet de lire dans le noir sans réveiller ma douce
  2. Je peux embarquer une collection en vacance dans à peine 150 grammes
  3. On trouve des livres numérique dans les bibliothèques  (qui prêtent aussi les lisseuses)
  4. Je peux acheter mes livres numériques (appelés eBooks) AUSSI chez mon libraire traditionnel, qui lui a compris l'intérêt de ne pas stigmatiser telle ou telle catégorie de lecteurs

Alors ? Vous n'avez plus d'argument contre ? L'important ne serait-il pas qu'au final, ce soit la culture qui gagne ? 

Tout le monde peut utiliser une liseuse. C'est facile et pratique.
Tout le monde peut utiliser une liseuse. C'est facile et pratique. © Getty

Une liseuse coute en moyenne une centaine d'euros, et vous en trouverez, devinez quoi... en librairie ! CQFD.

Ma sélection de liseuses

L'un des plus gros vendeurs de liseuse, c'est Amazon. Mais attention... Les liseuses "Kindles" sont assez "fermées", n'acceptent pas tous les formats de fichiers... En clair, je vous la déconseille sauf si vous êtes "amazon addict". Les modèles "Kobo" vendus par la Fnac sont assez simples, polyvalents et bon marchés. On en trouve aussi chez les libraires indépendants. Le modèle "Kobo CLARA HD" a mes faveurs. D'autres modèles sont assez performants comme la "Booken Diva HD" ou la "Vivlio Touch Lux 4" considérée comme la 4x4 des liseuses !

Mots clés: