Replay du samedi 17 octobre 2020

Vous n'aurez plus d'excuses pour ne plus rembourser vos amis !

Vous vous souvenez du sketch de Muriel Robin "l'addition" ? Il y a maintenant des applications pour éviter de telles scènes !

qui paye quoi ,
qui paye quoi , © Getty

Rembourser un collègue de bureau, donner de l'agent de poche aux enfants ou petits enfants, désormais, les transferts d'argent se font grâce à votre téléphone.   

De nouvelles applications viennent concurrencer le bon vieux système Paypal qui offrait déjà cette possibilité, mais qui avait le défaut de ponctionner une commission lors de chaque transaction jusqu'en 2016.   Ces nouvelles solutions de P2P, (comprenez "Person to Person") permettent les petits paiements entre amis pour éviter les comptes d'apothicaires au moment de payer la note au resto...   

Fini la galère de l'addition
Fini la galère de l'addition © Getty

Elles s'appellent Lydia, Lyfpay ou encore PayLib et fonctionnent toute peu ou prou de la même manière. 

Vous renseignez vos coordonnées bancaires, et l'application s'occupe du reste. Notez que la seule qui soit vraiment "inter bancaire", c'est l'application PayLib. Veillez aussi à ce que chacun de vos contacts utilise la même :-)    

Si ça n'est pas le cas, le contact à qui vous souhaitez envoyer de l'argent (ou qui doit vous en envoyer), recevra un SMS lui demandant de télécharger la-dite appli.  

Les applications sont sécurisées, et respectent les règles anti blanchiment

La plupart du temps, il n'y a pas de frais lorsque vous envoyez de l'argent entre amis. Toutefois, méfiance. Rien ne dit que les conditions générales n'évoluent pas... 

Méfiez vous systématiquement d'un nouveau message qui apparaît lors de l'ouverture d'une telle application. Lisez le scrupuleusement. Ce serait dommage de se retrouver avec des frais ! 

Enfin, pour ceux qui ne veulent absolument pas d'une application liée à leur compte bancaire, j'ai une alternative:  elle se nomme TRICOUNT

Elle fonctionne comme une ardoise entre potes et permet très simplement de savoir qui vous doit quoi. L'appli permet aux participant de savoir où ils en sont dans leurs remboursements. 

C'est gratuit, dispo sous iOs et Android.   

Mots clés: