Replay du mercredi 25 novembre 2020

100% Racing: Homme et Femmes de foot

"Diego, libre dans sa tête" Johnny Hallyday

Le selectionneur de l' equipe nationale d' Argentine , Diego MARADONA , donne une conference de presse a la veille du match opposant son equipe a celle de France au stade Velodrome a Marseille. Argentina's coach Diego Maradona attends a news conferen
Le selectionneur de l' equipe nationale d' Argentine , Diego MARADONA , donne une conference de presse a la veille du match opposant son equipe a celle de France au stade Velodrome a Marseille. Argentina's coach Diego Maradona attends a news conferen © Maxppp - PENNANT Franck

Porter des valeurs fortes d’altruisme, d’entraide et de générosité. Proposer des évènements innovants et festifs afin de promouvoir la féminisation des espaces dans les stades, ainsi que la pratique du football pour tous. C’est ça « Femmes de foot », des Coups de cœur, des Boîtes à Rêves, des expériences stades pour soutenir des projets locaux, en lien avec les femmes, les enfants et les familles en difficulté. Nous parlons de Femmes de foot aujourd’hui et Maradona meurt. On pourrait se dire qu’on est aux antipodes. En fait, en termes de générosité, de boîtes à rêves, de foot pour tous, Maradona n’avait rien à envier à personne. Le génie de tous les excès en plus. Tout le monde se souvient de son but de la main – la main de Dieu -en 86 en coupe du monde au Mexique face à l’Angleterre. Mais se souvient-on de son 2e but ce soir-là, parti du milieu de terrain il drible toute l’équipe anglaise pour donner la victoire à l’Argentine. Salut l’artiste !   

Ce soir nous serons avec d’autres artistes, des personnes qui changent le monde, Lydia BERARD par exemple, gérante d’un Proxi, passionnée depuis toujours par le Racing et femmes de foot depuis le début. Vous nous donnerez votre avis sur la situation actuelle du Racing, sur ce qu’il faudrait faire. Qu’est-il encore possible de changer, de tenter, d’affiner…avant de changer d’entraîneur ? Nous poserons la question dans quelques instants à Claude Spreng, entraîneur de National 3 et consultant de France Bleu Alsace. Et puis nous aurons aussi Sid Ahmed Cheaibi directeur sportif de l'Inter Meinau, qui doit se réjouir de la prochaine réouverture des stades pour les enfants et peut-être un peu moins de la situation actuel de l’autre club de son quartier. Et puis vous, à votre avis, que peut changer avant de changer d’entraîneur ? 03 88 25 15 15

Mots clés: